topblog Ivoire blogs

01/12/2013

Chronique politique: Tous les pions essentiels d'un régime ne deviennent pas des Présidents de la République.

Chronique politique
COTE D’IVOIRE : Tous les pions essentiels d’un régime politique ne deviennent pas forcément Président de la République.
En République de COTE D’IVOIRE, il y a de cela, quelques semaines que j’ai « atterris » au Rassemblement des Républicains (RDR), Parti politique houphouétiste du Président Alassane OUATTARA. Pour ceux et celles qui me connaissent véritablement et qui savent que je ne suis pas un Militant « alimentaire », ceux-là et celles-là, dis-je, ont déjà compris que, de défenseur de l’houphouétisme, j’ai simplement changé de poste, sur l’aire du jeu, pour passer et pour jouer le rôle d’attaquant en vue de marquer des buts pour la victoire certaine du Président « ADO » en 2015.
Ne dit-on pas que la meilleure stratégie pour gagner un match c’est d’attaquer ?
Oui, nous sommes à deux ans, jours pour jours, et mois pour mois, des prochaines élections présidentielles ivoiriennes de 2015…
Et moi, modestement, en ma qualité de l’un « des Gardiens du Temple Houphouétiste », mon rôle à moi, est d’attaquer « les imbéciles » qui veulent nous faire, perdre bêtement, le Pouvoir Suprême ivoirien actuel, difficilement acquis sur l’autel mortuaire et macabre des trois mille martyrs !
Chers Amis internautes, avez-vous, maintenant, compris le sens de mon « atterrissage au RDR » ?
Sinon, Retenez bien que moi, Djohn TANOH NIAMKE, je suis un stratège politique, un idéologue, et je me comporte comme « le fils sacrifié d’ABLA POKOU… »
Après cette introduction concise et précise, permettez-moi, chers Amis Lecteurs et Internautes de rentrer dans le vif de mon propos de cette Tribune Libre, à savoir que :
« EN COTE D’IVOIRE ou Ailleurs, Tous les Pions essentiels d’un Régime Politique, ne deviennent pas forcément des Présidents de la République. »
Dans cette chronique, ce que je dis en prenant des exemples ivoiriens, est valable ailleurs en Afrique et dans le Monde entier.
En effet et en COTE D’IVOIRE : Le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, Cerveau Politique de Premier Ordre, durant son très long et glorieux règne, avait eu plusieurs « Pions essentiels qui ne sont pas devenus des Présidents de la République. » Voici quelques exemples :
1. De 1960 à 1980 : Son Excellence Monsieur Philippe Grégoire YACE, fut « le tout puissant numéro deux » du système politique houphouétien : il a été, cumulativement le Président de l’Assemblée Nationale et le Secrétaire Général du Parti Démocratique de COTE D’IVOIRE (PDCI-RDA). Avec honneur, élégance et courtoisie, et malgré des jalousies et des complots, Monsieur le Président YACE, a rempli ses devoirs politiques et républicains, sans jamais être le Président de la République de COTE D’IVOIRE.
2. De même, plusieurs Autres Hauts Dignitaires, parmi lesquels : Les Ministres d’Etat, Messieurs : Camille Aliali, EKRA VANGAH Mathieu, SERI GNOLEBA et Autres illustres Dignitaires et compagnons du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, sont-ils, eux aussi devenus, des Présidents de la République ?
3. Diantre !!! Pourquoi et comment, en 2013, Tous les Hauts Dignitaires du RHDP, veulent-ils, tous et toutes, devenir des Présidents de la République ?
4. N’est-il pas sage et intelligent, pour nous tous et toutes, de protéger le Pouvoir Suprême du Président ADO, jusqu’en 2020 ?
5. Le Président ADO, n’est-il pas en train de développer notre Pays selon la vision et les vœux du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY ?
6. Pourquoi tant de jalousie, d’animosité, de roublardises et « de calculs politiciens vains et stériles » entre les Partis Houphouétistes ?
7. En conclusion, je dirai qu’en République de COTE D’IVOIRE, l’heure est à l’union et au rassemblement autour du Président Alassane OUATTARA, avec sincérité et sans « des peaux de bananes » au RDR et entre Alliés Houphouétistes.
8. De gré ou de force, et après avoir perdu trop de temps dans les « guerres fratricides imbéciles », notre Pays, la République de COTE D’IVOIRE, premier producteur mondial de cacao, doit pouvoir se développer rapidement pour atteindre son émergence économique.
9. Enfin : Je le redis, haut et fort, que dans un Pays comme la COTE D’IVOIRE, tous les Pions essentiels du régime politique ne deviennent pas forcément des Présidents de la République.
10. Que la Sagesse, la modération, la pondération et la modestie, habitent les uns et les autres, qui lorgnent déjà, le fauteuil présidentiel ivoirien.
11. Aidons et soutenons, sincèrement et véritablement, le Président ADO à développer la COTE D’IVOIRE : Tout le reste n’est que, détails et vanité des vanités…
Djohn TANOH-NIAMKE,
Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur.
-Militant de Base du RDR,
-Ancien Membre du Bureau National du MEECI,
-Ancien Membre de la JPDCI-RDA,
-Ancien Président de l’AEEI (Association des Elèves et Etudiants de l’Indénié-Département d’ABENGOUROU).
Mail : tanohniamke@yahoo.fr
Chronique politique
COTE D’IVOIRE : Tous les pions essentiels d’un régime politique ne deviennent pas forcément Président de la République.
En République de COTE D’IVOIRE, il y a de cela, quelques semaines que j’ai « atterris » au Rassemblement des Républicains (RDR), Parti politique houphouétiste du Président Alassane OUATTARA. Pour ceux et celles qui me connaissent véritablement et qui savent que je ne suis pas un Militant « alimentaire », ceux-là et celles-là, dis-je, ont déjà compris que, de défenseur de l’houphouétisme, j’ai simplement changé de poste, sur l’aire du jeu, pour passer et pour jouer le rôle d’attaquant en vue de marquer des buts pour la victoire certaine du Président « ADO » en 2015.
Ne dit-on pas que la meilleure stratégie pour gagner un match c’est d’attaquer ?
Oui, nous sommes à deux ans, jours pour jours, et mois pour mois, des prochaines élections présidentielles ivoiriennes de 2015…
Et moi, modestement, en ma qualité de l’un « des Gardiens du Temple Houphouétiste », mon rôle à moi, est d’attaquer « les imbéciles » qui veulent nous faire, perdre bêtement, le Pouvoir Suprême ivoirien actuel, difficilement acquis sur l’autel mortuaire et macabre des trois mille martyrs !
Chers Amis internautes, avez-vous, maintenant, compris le sens de mon « atterrissage au RDR » ?
Sinon, Retenez bien que moi, Djohn TANOH NIAMKE, je suis un stratège politique, un idéologue, et je me comporte comme « le fils sacrifié d’ABLA POKOU… »
Après cette introduction concise et précise, permettez-moi, chers Amis Lecteurs et Internautes de rentrer dans le vif de mon propos de cette Tribune Libre, à savoir que :
« EN COTE D’IVOIRE ou Ailleurs, Tous les Pions essentiels d’un Régime Politique, ne deviennent pas forcément des Présidents de la République. »
Dans cette chronique, ce que je dis en prenant des exemples ivoiriens, est valable ailleurs en Afrique et dans le Monde entier.
En effet et en COTE D’IVOIRE : Le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, Cerveau Politique de Premier Ordre, durant son très long et glorieux règne, avait eu plusieurs « Pions essentiels qui ne sont pas devenus des Présidents de la République. » Voici quelques exemples :
1. De 1960 à 1980 : Son Excellence Monsieur Philippe Grégoire YACE, fut « le tout puissant numéro deux » du système politique houphouétien : il a été, cumulativement le Président de l’Assemblée Nationale et le Secrétaire Général du Parti Démocratique de COTE D’IVOIRE (PDCI-RDA). Avec honneur, élégance et courtoisie, et malgré des jalousies et des complots, Monsieur le Président YACE, a rempli ses devoirs politiques et républicains, sans jamais être le Président de la République de COTE D’IVOIRE.
2. De même, plusieurs Autres Hauts Dignitaires, parmi lesquels : Les Ministres d’Etat, Messieurs : Camille Aliali, EKRA VANGAH Mathieu, SERI GNOLEBA et Autres illustres Dignitaires et compagnons du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, sont-ils, eux aussi devenus, des Présidents de la République ?
3. Diantre !!! Pourquoi et comment, en 2013, Tous les Hauts Dignitaires du RHDP, veulent-ils, tous et toutes, devenir des Présidents de la République ?
4. N’est-il pas sage et intelligent, pour nous tous et toutes, de protéger le Pouvoir Suprême du Président ADO, jusqu’en 2020 ?
5. Le Président ADO, n’est-il pas en train de développer notre Pays selon la vision et les vœux du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY ?
6. Pourquoi tant de jalousie, d’animosité, de roublardises et « de calculs politiciens vains et stériles » entre les Partis Houphouétistes ?
7. En conclusion, je dirai qu’en République de COTE D’IVOIRE, l’heure est à l’union et au rassemblement autour du Président Alassane OUATTARA, avec sincérité et sans « des peaux de bananes » au RDR et entre Alliés Houphouétistes.
8. De gré ou de force, et après avoir perdu trop de temps dans les « guerres fratricides imbéciles », notre Pays, la République de COTE D’IVOIRE, premier producteur mondial de cacao, doit pouvoir se développer rapidement pour atteindre son émergence économique.
9. Enfin : Je le redis, haut et fort, que dans un Pays comme la COTE D’IVOIRE, tous les Pions essentiels du régime politique ne deviennent pas forcément des Présidents de la République.
10. Que la Sagesse, la modération, la pondération et la modestie, habitent les uns et les autres, qui lorgnent déjà, le fauteuil présidentiel ivoirien.
11. Aidons et soutenons, sincèrement et véritablement, le Président ADO à développer la COTE D’IVOIRE : Tout le reste n’est que, détails et vanité des vanités…
Djohn TANOH-NIAMKE,
Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur.
-Militant de Base du RDR,
-Ancien Membre du Bureau National du MEECI,
-Ancien Membre de la JPDCI-RDA,
-Ancien Président de l’AEEI (Association des Elèves et Etudiants de l’Indénié-Département d’ABENGOUROU).
Mail : tanohniamke@yahoo.fr

07/11/2013

COTE D'IVOIRE: TANOH-NIAMKE, Sur les traces des Diplomates "Hommes d'Affaires"

Chronique diplomatique :
COTE D’IVOIRE : Djohn TANOH NIAMKE, Diplomate, Promoteur-Gérant de « VIPS MULTI PRESTATIONS INTERNATIONALES, Sur les traces des Diplomates devenus de célèbres Hommes d’Affaires….
En République de COTE D’IVOIRE, il est de notoriété publique que des Diplomates, des Ambassadeurs et Autres Agents Consulaires, se sont reconvertis progressivement, en Hommes et Femmes d’Affaires, célèbres, prospères et influents : Que leur modestie en puisse souffrir, mais dans cette chronique, qui fait office d’éditorial à la création de ma propre société, « VIPS MULTI PRESTATIONS INTERNATIONALES », je me sens obligé pour argumenter ma thèse, de citer nommément quelques très illustres Diplomates-Hommes d’Affaires ivoiriens qui sont pour moi des Modèles de réussites. Il s’agit de :
1. Son Excellence Monsieur le Premier Ministre SEYDOU ELIMANE DIARRA, Actuel P.C.A d’une grande banque ivoirienne, précédemment Ambassadeur de COTE D’IVOIRE au Brésil, puis Ambassadeur de COTE D’IVOIRE en Belgique et Auprès de l’Union Européenne.
2. Le Très Charismatique et Célèbre Ambassadeur, Directeur du Protocole d’Etat, Son Excellence Georges OUEGNIN, n’est-il pas aussi, un modèle de réussite, un brillant et célèbre Homme d’Affaires ?
3. Monsieur KANTE, PDG d’une grande cimenterie au Port Autonome d’Abidjan, est également et naguère, un Brillant Diplomate ivoirien en Afrique du Nord.
4. Les exemples sont nombreux : Son Excellence Monsieur DJIBO Félicien, précédemment Ambassadeur de COTE D’IVOIRE au Brésil, (Fils du Patriarche DJIBO SOUKALO, Ami du Président Félix HOUPHOUET-BOUGNY,) n’est-il pas également un prospère et célèbre Homme d’Affaires ?
5. Vanité des vanités, tout est vanité : Que mes diffamateurs arrêtent leur bal des hiboux haineux, car je suis déjà, très avancé dans mes projets économiques et projets d’investissements, en vue de participer activement, à l’émergence économique de la COTE D’IVOIRE et de l’Afrique.
6. Moi, Djohn TANOH-NIAMKE, précédemment Diplomate au Brésil, puis en ISRAEL, puis en COREE du SUD, puis en France, puis en Afrique de l’Ouest dans les Pays Membres du Conseil de l’Entente : N’ai-je pas assez de relations utiles et un Carnet d’Adresses très fournies, pour exercer des Activités dans le Secteur Privé ?
7. N’ai-je pas assez accumulé d’expériences, de compétences, d’expertises et de connaissances du Monde Diplomatique et des Affaires ?
8. A toutes fins utiles, je rappelle que j’ai une ancienneté de 25 années de carrière diplomatique.
9. Dans tous les cas, qui vivra, verra car par la puissance du Sang de l’Agneau et par le Feu du Saint Esprit, mon Etablissement « VIPS MULTI PRESTATIONS INTERNATIONALES » a démarré ses Activités : A très bientôt pour la cérémonie officielle de lancement de cette structure qui se définit comme une Agence, un Cabinet- Conseil-Lobbying, un Service-Traiteur pour les Personnalités Morales et Privées, les Grandes Entreprises et Sociétés, tant le domaine étatique que privé. En un mot comme en mille, « VIPS MULTI PRESTATIONS » fournira uniquement des Prestations de Qualité aux Elites et aux Hautes Personnalités, physiques, commerciales, etc.
Que Dieu Bénisse mon Nouveau Bébé,
Que Dieu Bénisse la COTE D’IVOIRE,
Que Dieu Bénisse l’Afrique.
Djohn TANOH-NIAMKE, Promoteur-Gérant de
« VIPS MULTI PRESTATIONS INTERNATIONALES »






















18:18 Publié dans Blog, Livre, Voyage, Web | Lien permanent | Commentaires (0)

17/10/2013

Actualité politique de COTE D'IVOIRE: Déclaration officielle de mon Adhésion au RDR.

Actualité politique en COTE D’IVOIRE :
Mon adhésion au RDR, ma riposte fatale, contre l’assaut final des tribalistes, des adeptes de l’ivoirité et autres patriotes extrémistes et xénophobes.

Moi, Djohn TANOH-NIAMKE, Diplomate, Ecrivain, Blogueur, Chroniqueur, Fondateur-Administrateur des Sites et Blogs « Diplomatie Sans Frontières »,
J’ai l’honneur et l’immense plaisir d’informer :
1. La Communauté nationale ivoirienne et la Communauté internationale,
2. La presse nationale et internationale,
3. Mes amis, mes parents et mes connaissances,
4. Les internautes, les blogueurs, les lecteurs et lectrices, de mes Sites et Blogs baptisés « Diplomatie Sans Frontières »,
Que : Depuis le mercredi 16 octobre 2013 à 10 heures(GMT), je viens d’officialiser les formalités administratives et politiques, de mon adhésion pleine et entière au Rassemblement des Républicains(RDR), le Parti Politique Houphouétiste, présidé et dirigé par Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de COTE D’IVOIRE.
En effet, en ce jour sus visé et au siège du RDR à Abidjan, dis-je : Je viens donc de me faire identifier comme un militant et membre du RDR, cet important Parti Houphouétiste, allié du PDCI-RDA et membre du RHDP notre grande coalition nationale.
Face aux menaces de mort, aux oppressions, aux pressions et aux campagnes de dénigrements et de diffamations orchestrées, au sein de ma propre famille et dans mon lieu de Travail, au sein du PDCI-RDA ou Ailleurs, par des tribalistes, des régionalistes, des nationalistes, des adeptes de l’ivoirité, des anti-OUATTARA, et Autres Patriotes xénophobes, fâchés contre « Ma Diplomatie Sans Frontières » :
J’ai décidé de poser des actes forts, très hautement symboliques et engagés, en faveur de la Paix et du Développement économique de la COTE D’IVOIRE.
En effet, l’acte que je viens de poser est rempli de codes, de messages et de symboles politiques…
Oui et mille fois oui : Mon adhésion au RDR n’est que le début de ma riposte fatale, contre l’assaut final des « héritiers et suiveurs du Sphinx de DAOUKRO » qui ont décidé et déclaré « la guerre des imbéciles » contre ma modeste personne…
Oui et mille fois oui : Les adeptes de l’ivoirité, les tribalistes et les patriotes extrémistes et xénophobes, d’ici ou d’ailleurs, me trouveront toujours sur « leurs différents chemins machiavéliques » pour leur donner « ma riposte fatale contre leur assaut final » contre ma personne, contre la paix et l’émergence économique de la COTE D’IVOIRE…
Enfin, oui et mille fois oui : Moi, Djohn TANOH-NIAMKE, je suis un Homme véritablement engagé, dans mes choix, dans mes visions, dans mes convictions et dans mes missions : Je ne suis pas donc, « ni un suiveur et ni un héritier des guerres de successions politiques » des éternels héritiers au PDCI-RDA ou Ailleurs…
En un mot comme en mille, je me définis comme un puissant instrument de l’idéologie houphouétienne fondée sur la culture de la Paix, du Rassemblement, de l’Union, qui exclut des velléités de vengeances, des roublardises, des ruses politiques et machiavéliques, aux conséquences douteuses et incertaines…
Le linge sale, devant certainement se laver dans la grande famille des Houphouétistes, permettez-moi, Chers Amis, Lecteurs et Lectrices, de conclure mon propos liminaire de déclaration de mon adhésion officielle au RDR.
En conclusion : Je dirai tout simplement que, les ivoiriens et les ivoiriennes doivent, rapidement et véritablement, prendre leur propre destin en mains : L’heure est venue et elle est bien arrivée, avec le Président Alassane OUATTARA, afin que tous les ivoiriens prennent rapidement conscience qu’ils doivent se réveiller de leur profond coma et sommeil politiques :
-Finis les temps anciens des guerres imbéciles des Héritiers politiques de Feu le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY qui nous ont déjà causé trop de douleur, de morts, de misères et de chômages des jeunes…
-Dans tous les cas : L’heure de vérité vient de sonner…
-Finis également, les temps anciens des camouflages, des ruses et des roublardises politiques qui ont entrainé le coups d’Etat de 1999, le règne calamiteux de la Refondation populaire et patriotique, l’atroce et sanguinaire guerre postélectorale avec ses trois mille martyrs…
-A mon humble niveau : Je ne laisserai plus jamais, le temps et le repos, aux adeptes de l’ivoirité, du tribalisme et du patriotisme haineux et xénophobes.
-Moi, je me définis comme un Houphouétiste modéré, chantre de la litanie du rassemblement, de l’union et de la paix, du développement économique en COTE D’IVOIRE et en Afrique.
Enfin et pour terminer, je renouvelle mes remerciements, ma gratitude et mon infinie reconnaissance à Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président du RDR, Président de la République de COTE D’IVOIRE, et à toutes les éminentes Personnalités de la Haute Direction du RDR, qui m’ont réservé un accueil chaleureux, filial et fraternel dans ma nouvelle famille politique, le RDR.
-Vive le RDR,
-Vive le RHDP,
Vive le Président Alassane OUATTARA,-Vive la COTE D’IVOIRE
Djohn TANOH-NIAMKE,
- Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur,
-Fondateur et Administrateur des Sites et Blogs « Diplomatie Sans Frontières »,
-Membre du RDR,
-Ancien Membre du Bureau National du MEECI (PDCI-RDA),
-Ancien Membre de la JPDCI-RDA,
-Ancien Président l’AEEI (Association des Elèves et Etudiants de l’Indénié-Département d’Abengourou.
Mail : tanohniamke@yahoo.fr
Sites : www.tanohniamke.wordpress.com
www.tanoh.niamke.over-blog.net
www.diplomatiesansfrontieres.over-blog.com
• Auteur des Livres et Essais politiques suivants (Disponibles gratuitement sur internet) :
1. COTE D’IVOIRE, la guerre des imbéciles,
2. COTE D’IVOIRE, Bulletin de Notes d’une Dictature avortée,
3. COTE D’IVOIRE : Cahier d’un Retour à la Case-Départ.