topblog Ivoire blogs

29/03/2011

Chronique Politique: COTE D'IVOIRE, GBAGBO sera emporté par l'Opération Assaut Final Militaire...

Chronique Politique : COTE D’IVOIRE, GBAGBO sera emporté par « l’opération assaut final militaire pour la restauration de la Paix et de la démocratie… »
La Grande Histoire mondiale retiendra, très longtemps, la parenthèse sanguinaire, humiliante et honteuse que constitue le règne du Président Laurent GBAGBO, quatrième Chef d’Etat de la République de COTE D’IVOIRE :
En effet et pour un rappel sommaire : Depuis le retour du multipartisme politique en 1990 dans ce Pays, un certain professeur agrégé d’histoire, Monsieur Laurent GBAGBO et son épouse Madame Simone EHIVET, également universitaire de même métier que son époux, ce couple infernal de syndicalistes reconvertis à la politique, n’a cessé de troubler l’ordre public, la paix et la démocratie, le sommeil des ivoiriens et particulièrement, la sérénité du Père Fondateur de la COTE D’IVOIRE moderne et modèle, à savoir Félix HOUPHOUET-BOIGNY…
Laurent et Simone GBAGBO, ce sont, comme, deux éléphants dans une galerie de porcelaine…
Après le décès du « Vieux Sage et Bélier de Yamoussoukro », le reste n’était qu’un jeu d’enfants pour ces deux syndicalistes et politiciens sus visés, ( en instrumentalisant les héritiers d’Houphouët-Boigny et son héritage), avec les concours et les participations actives, de leurs Adeptes illuminés des Fronts patriotiques, populistes, populaires, composés d’universitaires, d’intellectuels, de syndicalistes, d’étudiants, de chômeurs, de miliciens, de chiens de guerre, toutes et tous, extrémistes, tribalistes, xénophobes et adeptes du dieu argent, du matérialisme, des jouissances charnelles, etc.…
Avec eux, c’est la politique des nègres, c'est-à-dire : « Manger, boire, se rassasier, roter, jouir et dormir…Sans aucun développement économique ! »,
Sans aucune matérialisation ni réalisation de la vision économique…
Je vous épargne les détails de leurs nombreuses intrigues politiques pour la conquête et l’exercice du Pouvoir Suprême ivoirien, pour vous faire, seulement en une seule phrase, le bilan condensé de leur règne de dix années:
D’octobre 2000 jusqu’à ce jour fatidique du 28 novembre 2010 , date du second tour de l’élection présidentielle qui l’a chassé du Pouvoir qu’il usurpe encore (soient dix longues années de règne), Laurent GBAGBO et les Siens, après avoir géré plus de vingt mille(20.000)milliards de francs CFA, n’ont aucun bilan économique et social à présenter au vaillant peuple de COTE D’IVOIRE : tout ce magot a été dilapidé, pillé, volé et distribué entre eux, leurs parents, amis et courtisans, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Pays !
Voici la principale raison de la défaite et de l’échec de Laurent GBAGBO et des Siens qui, au lieu de tirer humblement, sagement, dignement, les leçons de cette cuisante et honteuse calamité politico-économico-sociale, usent et agissent par la force, pour l’installation d’une dictature, d’un régime de hold-up électoral, de terreur, de violence et de mort….
Voici exactement quatre mois (décembre 2010, Janvier, Février et Mars 2011) que Laurent GBAGBO et les Siens, honteusement battus, refusent de céder pacifiquement le Pouvoir Suprême au Valeureux Vainqueur, Alassane Dramane OUATTARA et à ses Alliés Houphouétistes et Autres….
En un mot comme en mille, depuis quatre mois, la COTE D’IVOIRE et ses Habitants sont les Otages de GBAGBO et de ses Adeptes illuminés qui ont décidé de « nationaliser, ivoiriser et tropicaliser la démocratie ! » Quelle utopie…
Diantre ! Sur qui, ou sur quoi, GBAGBO et les Siens, comptent-ils, pour défier la COTE D’IVOIRE, l’AFRIQUE et le Monde entier, y compris OBAMA et SARKOZY ?
La patience ayant des limites, GBAGBO et les Siens qui ont déjà outrepassé et abusé de celle du Monde entier, en auront, très bientôt, pour leurs propres frais, avec « l’opération assaut final militaire pour la restauration de la Paix et de la démocratie… » Qui a déjà démarré…
Que la CEDEAO, l’Union Africaine, l’ONU et toutes les Grandes Puissances qui ont déjà reconnu et approuvé l’élection présidentielle d’Alassane Dramane OUATTARA, soutiennent « l’opération assaut final militaire pour la restauration de la Paix et de la démocratie » en COTE D’IVOIRE qui a débuté depuis le 28 mars 2011…
Et Que Personne ne nous parle, encore, de dialogue, de négociation et de diplomatie pour rallonger les morts et souffrances de nos Parents…
D’ailleurs GBAGBO et les Siens ne comprennent et ne respectent que la violence et les Actions Militaires…
Selon moi, en République de COTE D’IVOIRE, le Règne du Président Alassane Dramane OUATTARA, qui a commencé depuis son écrasante victoire électorale du 28 novembre 2010, marquera la fin de « l’ancien cycle des dinosaures de la politique ivoirienne… » :
Pour parler comme les scientifiques, je dirai que le Président Alassane Dramane OUATTARA est la limite entre l’ancienne et la nouvelle COTE D’IVOIRE…
En effet, avec Lui, auprès de Lui et après Lui, de nouvelles générations d’ivoiriens et d’ivoiriennes, sont prêtes pour relever les défis économiques, politiques et les changements des temps modernes actuels et futurs…
Enfin : Il est imbécile, pour la COTE D’IVOIRE, d’être le premier producteur mondial du cacao, un pays riche, prospère et béni, et d’avoir malheureusement des politiciens égoïstes, dictateurs et sanguinaires, qui retardent, indéfiniment, notre Destin National, notre Développement économique et notre entrée dans le concert des Nations émergentes…
Vivement, la fin de cette crise postélectorale incongrue, saugrenue et imbécile…
Vive « l’opération assaut final militaire pour la restauration de la Paix et de la démocratie » qui a décidé de venger le peuple ivoirien traumatisé par des politiciens dictateurs, assoiffés d’argent et de sang humain….
-Vive les Forces Républicaines de COTE D’IVOIRE,
-Bravo et Félicitations à tous nos Gendarmes, Policiers, Marins et Militaires, de tous les grades, qui ont véritablement compris que, la démocratie et la paix, sont des préalables au développement économique de toutes les Nations, y compris la COTE D’IVOIRE qui ne saurait indéfiniment, être prise en otage par GBAGBO et les Siens…
TANOH NIAMKE, Diplomate, Ecrivain,
Blogueur et Chroniqueur,
Master in Science of Management for Executives and Special Students,
Fondateur et Administrateur de:
-Diplomatie Sans Frontières,
-Ivoiriens Sans Frontières,
Mail=tanohniamke@hotmail.fr
http://tanohniamke.net
http://tanohniamke.wordpress.com
http://diplomatiesansfrontieres.blog.tdg.ch

24/03/2011

COTE D'IVOIRE: Gouvernement d'Union et de Réconciliation Nationale.

COTE D’IVOIRE : Gouvernement d’Union et de Réconciliation Nationale Présidé par OUATTARA.
En République de COTE D'IVOIRE: Il n'y a plus de temps à perdre pour des discussions car la phase diplomatique est définitivement terminée, après les nombreuses Réunions et Médiations, dont les Décisions et les Résolutions, ont été également confirmées par les mesures contraignantes à appliquer du Panel des Chefs d'Etat de l'Union Africaine:
Monsieur OUATTARA est le Président de la République qui doit former et diriger un Gouvernement d'Union, incluant des Cadres du Camp GBAGBO...
Qu’attend-t-on encore ?
Tout le Reste est perte de Temps et le Président OUATTARA, doit rapidement prendre ses Responsabilités pour déloger GBAGBO, et mettre la COTE D'IVOIRE au Travail.....
Si le Président OUATTARA ne peut pas donner des Ordres aux Forces Armées Républicaines de COTE D'IVOIRE, appuyées par l'ONUCI, etc, pour déloger GBAGBO et mettre hors d'état de nuire les Blé Goudé et Consorts....
Alors, il y aurait véritablement un problème.....
La CEDEAO étant un sous-ensemble de l'Union Africaine et de l'ONU, la CEDEAO n'a plus rien à décider que d'aider Monsieur le Président OUATTARA à s'installer au Pouvoir, selon toutes les Mesures contraignantes déjà décidées par l'Union Africaine...
Tout le Monde Entier regarde et attend les Capacités et les Actions du Président OUATTARA....
Oublions les GBAGBO, les Blé Goudé et Consorts.....Ce sont des Mauvais Perdants qui veulent bruler la COTE D'IVOIRE.
Actuellement, C'est le Président OUATTARA qui doit agir, par des Actions et non des Discours, pour mettre définitivement fin, aux Morts et Souffrances des Ivoiriens....
Gouvernement d’Union et de Réconciliation Nationale Présidé par OUATTARA : Telle est la Décision finale de la CEDEAO, de l’Union Africaine, de l’ONU, des Grandes Puissances et de la Communauté Internationale…
Toutes et Tous attendent le Président OUATTARA au Travail…
C'est au pied du Mur qu'on voit le Vrai Maçon....
TANOH NIAMKE, Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur.
http://tanohniamke.net/
http://tanohniamke.wordpress.com/
http://diplomatiesansfrontieres.blogs.nouvelobs.com/






COTE D'IVOIRE: Gouvernement d'Union et de Réconciliation Nationale.

COTE D’IVOIRE : Gouvernement d’Union et de Réconciliation Nationale Présidé par OUATTARA.
En République de COTE D'IVOIRE: Il n'y a plus de temps à perdre pour des discussions car la phase diplomatique est définitivement terminée, après les nombreuses Réunions et Médiations, dont les Décisions et les Résolutions, ont été également confirmées par les mesures contraignantes à appliquer du Panel des Chefs d'Etat de l'Union Africaine:
Monsieur OUATTARA est le Président de la République qui doit former et diriger un Gouvernement d'Union, incluant des Cadres du Camp GBAGBO...
Qu’attend-t-on encore ?
Tout le Reste est perte de Temps et le Président OUATTARA, doit rapidement prendre ses Responsabilités pour déloger GBAGBO, et mettre la COTE D'IVOIRE au Travail.....
Si le Président OUATTARA ne peut pas donner des Ordres aux Forces Armées Républicaines de COTE D'IVOIRE, appuyées par l'ONUCI, etc, pour déloger GBAGBO et mettre hors d'état de nuire les Blé Goudé et Consorts....
Alors, il y aurait véritablement un problème.....
La CEDEAO étant un sous-ensemble de l'Union Africaine et de l'ONU, la CEDEAO n'a plus rien à décider que d'aider Monsieur le Président OUATTARA à s'installer au Pouvoir, selon toutes les Mesures contraignantes déjà décidées par l'Union Africaine...
Tout le Monde Entier regarde et attend les Capacités et les Actions du Président OUATTARA....
Oublions les GBAGBO, les Blé Goudé et Consorts.....Ce sont des Mauvais Perdants qui veulent bruler la COTE D'IVOIRE.
Actuellement, C'est le Président OUATTARA qui doit agir, par des Actions et non des Discours, pour mettre définitivement fin, aux Morts et Souffrances des Ivoiriens....
Gouvernement d’Union et de Réconciliation Nationale Présidé par OUATTARA : Telle est la Décision finale de la CEDEAO, de l’Union Africaine, de l’ONU, des Grandes Puissances et de la Communauté Internationale…
Toutes et Tous attendent le Président OUATTARA au Travail…
C'est au pied du Mur qu'on voit le Vrai Maçon....
TANOH NIAMKE, Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur.
http://tanohniamke.net/
http://tanohniamke.wordpress.com/
http://diplomatiesansfrontieres.blogs.nouvelobs.com/