topblog Ivoire blogs

24/04/2014

COTE D'IVOIRE: La trompette de la réélection d'ADO a sonné...

COTE D’IVOIRE : La trompette de la remobilisation pour la réélection du Président Alassane OUATTARA a sonné…
En République de COTE D’IVOIRE, chaque camp politique, à gauche, au centre et à droite, travaille sur ses stratégies en vue de la victoire à l’élection présidentielle d’octobre 2015.
Dans le camp présidentiel, à savoir celui du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA :
Des amis et des connaissances à moi, des Conseillers et des proches Collaborateurs du Président de la République, viennent de me faire le très grand honneur et l’amitié, de m’inviter, de m’associer et de coopter, aux réunions et aux travaux préparatoires, en vue de sonner, très rapidement, « la trompette de la remobilisation de la réélection du Président OUATTARA, au premier tour, de l’élection présidentielle en octobre 2015. »
Avant de traiter le thème ci-dessus de cette chronique, permettez-moi, chers amis lecteurs et internautes, de commenter, en quelques phrases, mes réflexions de la fête de Pâques :
Oui et mille fois oui, en cette période pascale, mon histoire et ma vie à moi, l’Histoire et la Vie de la COTE D’IVOIRE, l’histoire et la vie de chaque ivoirienne et de chaque ivoirien, ressemblent et sont presque comparables, mots pour mots, et traits pour traits, à la Vie et à la Passion de Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. En effet :
-Premièrement : Comme de la part des propres disciples de Jésus-Christ, Que de souffrance, de haine et de jalousie, les ivoiriens et la COTE D’IVOIRE doivent-ils encore supporter ?
-Deuxièmement : Pour parler, clairement et franchement, tous ces ingrats, ces hypocrites et ces jaloux qui veulent une autre guerre en COTE D’IVOIRE, qui veulent la chute ou la mort du Président Alassane OUATTARA, pensent-ils qu’on ne les connait pas ou qu’on ne les voit pas ? Pauvres traites comme Judas !
-Troisièmement : Comme Pilate et comme Pierre, qui sont présentement en COTE D’IVOIRE, ces lâches et ses poltrons qui veulent déstabiliser le processus de paix, de réconciliation nationale et les travaux de l’émergence économique de notre Pays ?
-Quatrièmement : Comme Hérode et les Soldats romains qui ont tué Jésus-Christ, qui sont ces pyromanes et ces méchants qui veulent encore, tuer des ivoiriens, juste pour leurs ambitions présidentielles en vue d’en découdre avec le Président Alassane OUATTARA ?
Ma prière est qu’en cette période pascale, que le précieux Sang de l’Agneau de Dieu, Jésus-Christ, lave le cœur de tous les ivoiriens en général, les Partis politiques, les Hommes et les Femmes politiques en particulier, qu’ils soient de la gauche, du centre ou de la droite….
En guise de conclusion, revenons à présent, au thème de cette chronique, à savoir « La sonnerie de la trompette de la remobilisation en vue de la réélection du Président Alassane OUATTARA », le Président de la République qu’il faut à la COTE D’IVOIRE pour une décennie de paix et de développement (2010 à 2020), après « la décennie de calamité, de souffrance et de guerre » de 1999 à 2010 !
Chers Amis lecteurs et internautes, comme vous le savez déjà, à mon humble et modeste niveau je soutiens activement le Président Alassane OUATTARA pour la paix et le développement de la COTE D’IVOIRE.
Encore une fois, je lui renouvelle ma haute et profonde gratitude, et j’exprime mon infini remerciement à Ses Conseillers qui ont bien voulu m’associer, m’inviter et me coopter pour les réflexions et les travaux préparatoires de la précampagne présidentielle…
Mon souhait et mon vœux, les plus ardents, sont que tous les ivoiriens et toutes les ivoiriennes en général, et tous les Houphouétistes en particulier, soutiennent le Président Alassane OUATTARA.
Djohn TANOH-NIAMKE, Diplomate, Ecrivain.
Mail : tanohniamke@yahoo.fr
Fondateur des Sites et Blogs : Diplomatie Sans Frontières.



29/03/2014

COTE D'IVOIRE: Le Pouvoir doit redoubler de vigilance, de méfiance et de prudence...

COTE D’IVOIRE : Le Pouvoir doit redoubler de vigilance de prudence et de méfiance….
En République de COTE D’IVOIRE, plus les jours passent, plus le Pouvoir Suprême, la CEDEAO, l’Union Africaine, l’ONU, la France, les USA et la Communauté Internationale doivent redoubler de vigilance, de méfiance et de prudence…
De quoi s’agit-il ?
En effet, naguère havre de paix, de prospérité, d’amour, d’hospitalité et de liberté, depuis le multipartisme en 1990 jusqu’à la crise postélectorale de 2010, et son horrible bilan d’au moins trois mille(3.000) morts, la COTE D’IVOIRE, dis-je, est devenue presqu’une jungle et l’otage des politiciens, des miliciens et des patriotes, de tous les poils et de tous les acabits…
En principe, nous sommes actuellement dans les temps nouveaux de reprises des consciences, les temps nouveaux de reprises de confiance en soi, les temps nouveaux de reconstructions, les temps nouveaux de l’apaisement, de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale…
Oui et mille fois oui, nous sommes véritablement, avec le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA dans les temps nouveaux de l’émergence diplomatique, politique et économique….
Selon moi, le pire est véritablement derrière nous ; cependant, il n’y a pas lieu de dormir sur nos lauriers et sur nos certitudes théoriques…
Toujours selon moi, je pense que l’anticipation vaut mieux que des décisions tardives….
En un mot comme en mille, j’invite le Pouvoir Suprême ivoirien, la CEDEAO, l’Union Africaine, l’ONU, la France, les USA et la Communauté Internationale, à demeurer dans un esprit de mobilisation, de vigilance, de prudence et de méfiance au sujet du climat politique de la COTE D’IVOIRE…
Oui et mille fois oui : Que plus aucun pyromane ne vienne rallumer le feu et brûler des vies humaines en COTE D’IVOIRE.
La démocratie, serait-elle synonyme de violence, de troubles, de coups d’Etat, de rébellions et de patriotisme sanguinaire, en Afrique en général, et en COTE D’IVOIRE en particulier ?
En ce siècle de mondialisation et d’internet : les Africains et les ivoiriens, ne sont-ils pas invités à prendre exemples sur les grandes puissances démocratiques ?
Pour ceux et celles qui lisent véritablement ma « Diplomatie Sans Frontières », mes essais politiques et mes nombreuses publications et contributions : Ceux-là et celles-là, dis-je, peuvent témoigner que je suis essentiellement préoccupé à transmettre des messages de valeurs constructives, des messages de la culture la paix, des messages d’éclosion des dons et des talents africains, des messages de non violence et des messages de développement économique de la COTE D’IVOIRE et de l’Afrique, selon la Vision et les Sillons tracés par Feu le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY…
Selon moi, l’émergence de la COTE D’IVOIRE et de l’Afrique ne devra pas être prise en otage par les partis politiques, par les politiciens de métiers, par les universitaires, les syndicalistes, par les militaires, par des coups d’Etat, par des rébellions, et autres actions populaires, populistes et xénophobes.
La démocratie ivoirienne devrait être un creuset d’expression de valeurs modérées, un lieu d’expression de l’intelligence et de la sagesse…
En un mot comme en mille, « les assassins et autres adeptes de la mort » n’ont pas leurs places, ni dans la politique africaine, ni la politique ivoirienne. »
En langages clairs et directs de ma « Diplomatie Sans Frontières », je dirai que la politique ivoirienne ne devrait plus être une affaire de « voyou-cratie, de démon-cratie et de manger-cratie… »
Le vaillant peuple ivoirien, veut ici et maintenant, la paix, la cohésion sociale et l’émergence économique…
Pour cette cause-là et pour le moment : Le Président Alassane OUATTARA est « L’Homme qu’il faut, à la place qu’il faut. »
Tout le reste n’est que des calculs politiciens des sempiternels « héritiers politiques » et des guerres de succession, à gauche, au centre et à droite !
Bonne semaine, à toutes et à tous.
Très Fraternellement.
Très fraternellement.
Djohn TANOH-NIAMKE, Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur.
Fondateur des Sites et Blogs « Diplomatie Sans Frontières »
Auteur de plusieurs Essais Politiques, parmi lesquels :
1. COTE D’IVOIRE : La guerre des imbéciles
2. COTE D’IVOIRE : Cahier d’un Retour à la Case-Départ.
3. COTE D’IVOIRE : Bulletin de Notes d’une Dictature avortée.
Mail : tanohniamke@yahoo.fr
Quelques Sites et Blogs :
http://leblogdetanohniamke.ivoire-blog.com/
http://diplomatiesansfrontieres.blog.tdg.ch/

21/03/2014

COTE D'IVOIRE: L'émergence, la Réconciliation et la Justice vont ensemble...

COTE D’IVOIRE :
Les travaux de l’émergence, de la réconciliation et de la justice doivent s’exécuter ensemble et au même rythme…
Au moment de la rédaction de cette « tribune libre de Diplomatie Sans Frontières », l’actualité en République de COTE D’IVOIRE est que : Monsieur Blé Goudé, le charismatique leader des patriotes, adeptes de la xénophobie, de la violence et de la terreur, est enfin en route vers « sa prison dorée de la CPI » à La Haye…
Chers amis, lecteurs et internautes : Et si, pour comprendre ce qui se passe, actuellement, en COTE D’IVOIRE, on révisait un peu une petite leçon de l’houphouétisme ?
En effet, Feu le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, « Cerveau Politique de Premier Ordre » avait l’habitude d’affirmer que : « Entre l’injustice et le désordre, il faut toujours préférer et choisir l’injustice, car l’injustice peut se réparer plus tard, ce qui n’est jamais le cas du désordre.. »
Avec le départ de Blé Goudé à la CPI, et actuellement en République de COTE D’IVOIRE, nous sommes exactement à dix-huit(18) mois de la future élection présidentielle d’octobre 2015…
Et Son Excellence Monsieur Le Président de la République, Monsieur Alassane OUATTARA, anciennement unique Premier Ministre du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY,
Le Président OUATTARA dis-je, en digne Héritier du Père Fondateur et en admirable Successeur du Cerveau Politique de Premier Ordre, est en train d’enseigner aux ivoiriens, aux africains et au Monde entier, quelques leçons capitales importantes de l’houphouétisme : Lesquelles leçons sont elles-mêmes basées sur l’analyse des faits passés (lointains ou récents), l’analyse des causes de la crise postélectorale de 2010, l’analyse du pragmatisme présent ou les réalités du terrain en 2014, enfin et surtout, l’ambition du Président de la République et de son Gouvernement de « tuer dans l’œuf », toutes les velléités de planifications machiavéliques et sataniques de désordre, de violence, de guerre, et surtout de future crise mortelle postélectorale en 2015.
Ouf ! Chers amis lecteurs et internautes : Avez-vous compris quelque chose à cette leçon houphouétienne ci-dessus résumée ?
-Si oui, Bravo et félicitations à vous !
-sinon, ce n’est pas grave : Rappelons, schématisons et résumons, ensemble, l’Actualité en COTE D’IVOIRE :
Premièrement : Il y a les grands travaux et chantiers impressionnants du Président Alassane OUATTARA, en vue d’atteindre les horizons de l’émergence économique en 2020…
Deuxièmement : Il y a les travaux politiques de la réconciliation nationale, à plusieurs niveaux et dimensions :
-La Réconciliation Nationale au niveau de la Commission Dialogue-Vérité –Réconciliation(CDVR),
-La Réconciliation nationale entre le Pouvoir et les Partis d’opposition,
-La réconciliation nationale entre « les partis alliés du RHDP », etc…
Troisièmement : Il y a les grands travaux de la Justice nationale et internationale (La CPI), en vue de lutter contre l’impunité et de faire réparations des droits aux nombreux milliers de victimes de crise postélectorale de 2010.
En conclusion : Il est sage et intelligent de bien vouloir noter que, tous ces grands travaux et grands chantiers ci-dessus, schématisés et énumérés, doivent être exécutés ensemble, aux mêmes rythmes et aux mêmes cadences…
Fautes de quoi, des esprits malins profiteront pour replonger la COTE D’IVOIRE, notre beau Pays, dans de nouveaux désordres et leurs cortèges de morts !
En effet, les mêmes causes, produisant toujours les mêmes effets, il faut impérativement éviter que la République de COTE D’IVOIRE soit encore prise en otage par « les adeptes de la mort, de la violence, de la guerre, de l’ivoirité, du patriotisme xénophobe, violent et sanguinaire. »
Que Dieu bénisse la COTE D’IVOIRE et Son Vaillant Peuple qui ne demande que la Paix, l’Union, la Discipline et le Travail.
Bonne semaine à toutes et à tous.
Très fraternellement.
Djohn TANOH-NIAMKE, Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur.
Fondateur des Sites et Blogs « Diplomatie Sans Frontières »
Auteur de plusieurs Essais Politiques, parmi lesquels :
1. COTE D’IVOIRE : La guerre des imbéciles
2. COTE D’IVOIRE : Cahier d’un Retour à la Case-Départ.
3. COTE D’IVOIRE : Bulletin de Notes d’une Dictature avortée.
Mail : tanohniamke@yahoo.fr
Quelques Sites et Blogs :
http://leblogdetanohniamke.ivoire-blog.com/
http://diplomatiesansfrontieres.blog.tdg.ch/