topblog Ivoire blogs

07/11/2013

COTE D'IVOIRE: TANOH-NIAMKE, Sur les traces des Diplomates "Hommes d'Affaires"

Chronique diplomatique :
COTE D’IVOIRE : Djohn TANOH NIAMKE, Diplomate, Promoteur-Gérant de « VIPS MULTI PRESTATIONS INTERNATIONALES, Sur les traces des Diplomates devenus de célèbres Hommes d’Affaires….
En République de COTE D’IVOIRE, il est de notoriété publique que des Diplomates, des Ambassadeurs et Autres Agents Consulaires, se sont reconvertis progressivement, en Hommes et Femmes d’Affaires, célèbres, prospères et influents : Que leur modestie en puisse souffrir, mais dans cette chronique, qui fait office d’éditorial à la création de ma propre société, « VIPS MULTI PRESTATIONS INTERNATIONALES », je me sens obligé pour argumenter ma thèse, de citer nommément quelques très illustres Diplomates-Hommes d’Affaires ivoiriens qui sont pour moi des Modèles de réussites. Il s’agit de :
1. Son Excellence Monsieur le Premier Ministre SEYDOU ELIMANE DIARRA, Actuel P.C.A d’une grande banque ivoirienne, précédemment Ambassadeur de COTE D’IVOIRE au Brésil, puis Ambassadeur de COTE D’IVOIRE en Belgique et Auprès de l’Union Européenne.
2. Le Très Charismatique et Célèbre Ambassadeur, Directeur du Protocole d’Etat, Son Excellence Georges OUEGNIN, n’est-il pas aussi, un modèle de réussite, un brillant et célèbre Homme d’Affaires ?
3. Monsieur KANTE, PDG d’une grande cimenterie au Port Autonome d’Abidjan, est également et naguère, un Brillant Diplomate ivoirien en Afrique du Nord.
4. Les exemples sont nombreux : Son Excellence Monsieur DJIBO Félicien, précédemment Ambassadeur de COTE D’IVOIRE au Brésil, (Fils du Patriarche DJIBO SOUKALO, Ami du Président Félix HOUPHOUET-BOUGNY,) n’est-il pas également un prospère et célèbre Homme d’Affaires ?
5. Vanité des vanités, tout est vanité : Que mes diffamateurs arrêtent leur bal des hiboux haineux, car je suis déjà, très avancé dans mes projets économiques et projets d’investissements, en vue de participer activement, à l’émergence économique de la COTE D’IVOIRE et de l’Afrique.
6. Moi, Djohn TANOH-NIAMKE, précédemment Diplomate au Brésil, puis en ISRAEL, puis en COREE du SUD, puis en France, puis en Afrique de l’Ouest dans les Pays Membres du Conseil de l’Entente : N’ai-je pas assez de relations utiles et un Carnet d’Adresses très fournies, pour exercer des Activités dans le Secteur Privé ?
7. N’ai-je pas assez accumulé d’expériences, de compétences, d’expertises et de connaissances du Monde Diplomatique et des Affaires ?
8. A toutes fins utiles, je rappelle que j’ai une ancienneté de 25 années de carrière diplomatique.
9. Dans tous les cas, qui vivra, verra car par la puissance du Sang de l’Agneau et par le Feu du Saint Esprit, mon Etablissement « VIPS MULTI PRESTATIONS INTERNATIONALES » a démarré ses Activités : A très bientôt pour la cérémonie officielle de lancement de cette structure qui se définit comme une Agence, un Cabinet- Conseil-Lobbying, un Service-Traiteur pour les Personnalités Morales et Privées, les Grandes Entreprises et Sociétés, tant le domaine étatique que privé. En un mot comme en mille, « VIPS MULTI PRESTATIONS » fournira uniquement des Prestations de Qualité aux Elites et aux Hautes Personnalités, physiques, commerciales, etc.
Que Dieu Bénisse mon Nouveau Bébé,
Que Dieu Bénisse la COTE D’IVOIRE,
Que Dieu Bénisse l’Afrique.
Djohn TANOH-NIAMKE, Promoteur-Gérant de
« VIPS MULTI PRESTATIONS INTERNATIONALES »






















18:18 Publié dans Blog, Livre, Voyage, Web | Lien permanent | Commentaires (0)

17/10/2013

Actualité politique de COTE D'IVOIRE: Déclaration officielle de mon Adhésion au RDR.

Actualité politique en COTE D’IVOIRE :
Mon adhésion au RDR, ma riposte fatale, contre l’assaut final des tribalistes, des adeptes de l’ivoirité et autres patriotes extrémistes et xénophobes.

Moi, Djohn TANOH-NIAMKE, Diplomate, Ecrivain, Blogueur, Chroniqueur, Fondateur-Administrateur des Sites et Blogs « Diplomatie Sans Frontières »,
J’ai l’honneur et l’immense plaisir d’informer :
1. La Communauté nationale ivoirienne et la Communauté internationale,
2. La presse nationale et internationale,
3. Mes amis, mes parents et mes connaissances,
4. Les internautes, les blogueurs, les lecteurs et lectrices, de mes Sites et Blogs baptisés « Diplomatie Sans Frontières »,
Que : Depuis le mercredi 16 octobre 2013 à 10 heures(GMT), je viens d’officialiser les formalités administratives et politiques, de mon adhésion pleine et entière au Rassemblement des Républicains(RDR), le Parti Politique Houphouétiste, présidé et dirigé par Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de COTE D’IVOIRE.
En effet, en ce jour sus visé et au siège du RDR à Abidjan, dis-je : Je viens donc de me faire identifier comme un militant et membre du RDR, cet important Parti Houphouétiste, allié du PDCI-RDA et membre du RHDP notre grande coalition nationale.
Face aux menaces de mort, aux oppressions, aux pressions et aux campagnes de dénigrements et de diffamations orchestrées, au sein de ma propre famille et dans mon lieu de Travail, au sein du PDCI-RDA ou Ailleurs, par des tribalistes, des régionalistes, des nationalistes, des adeptes de l’ivoirité, des anti-OUATTARA, et Autres Patriotes xénophobes, fâchés contre « Ma Diplomatie Sans Frontières » :
J’ai décidé de poser des actes forts, très hautement symboliques et engagés, en faveur de la Paix et du Développement économique de la COTE D’IVOIRE.
En effet, l’acte que je viens de poser est rempli de codes, de messages et de symboles politiques…
Oui et mille fois oui : Mon adhésion au RDR n’est que le début de ma riposte fatale, contre l’assaut final des « héritiers et suiveurs du Sphinx de DAOUKRO » qui ont décidé et déclaré « la guerre des imbéciles » contre ma modeste personne…
Oui et mille fois oui : Les adeptes de l’ivoirité, les tribalistes et les patriotes extrémistes et xénophobes, d’ici ou d’ailleurs, me trouveront toujours sur « leurs différents chemins machiavéliques » pour leur donner « ma riposte fatale contre leur assaut final » contre ma personne, contre la paix et l’émergence économique de la COTE D’IVOIRE…
Enfin, oui et mille fois oui : Moi, Djohn TANOH-NIAMKE, je suis un Homme véritablement engagé, dans mes choix, dans mes visions, dans mes convictions et dans mes missions : Je ne suis pas donc, « ni un suiveur et ni un héritier des guerres de successions politiques » des éternels héritiers au PDCI-RDA ou Ailleurs…
En un mot comme en mille, je me définis comme un puissant instrument de l’idéologie houphouétienne fondée sur la culture de la Paix, du Rassemblement, de l’Union, qui exclut des velléités de vengeances, des roublardises, des ruses politiques et machiavéliques, aux conséquences douteuses et incertaines…
Le linge sale, devant certainement se laver dans la grande famille des Houphouétistes, permettez-moi, Chers Amis, Lecteurs et Lectrices, de conclure mon propos liminaire de déclaration de mon adhésion officielle au RDR.
En conclusion : Je dirai tout simplement que, les ivoiriens et les ivoiriennes doivent, rapidement et véritablement, prendre leur propre destin en mains : L’heure est venue et elle est bien arrivée, avec le Président Alassane OUATTARA, afin que tous les ivoiriens prennent rapidement conscience qu’ils doivent se réveiller de leur profond coma et sommeil politiques :
-Finis les temps anciens des guerres imbéciles des Héritiers politiques de Feu le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY qui nous ont déjà causé trop de douleur, de morts, de misères et de chômages des jeunes…
-Dans tous les cas : L’heure de vérité vient de sonner…
-Finis également, les temps anciens des camouflages, des ruses et des roublardises politiques qui ont entrainé le coups d’Etat de 1999, le règne calamiteux de la Refondation populaire et patriotique, l’atroce et sanguinaire guerre postélectorale avec ses trois mille martyrs…
-A mon humble niveau : Je ne laisserai plus jamais, le temps et le repos, aux adeptes de l’ivoirité, du tribalisme et du patriotisme haineux et xénophobes.
-Moi, je me définis comme un Houphouétiste modéré, chantre de la litanie du rassemblement, de l’union et de la paix, du développement économique en COTE D’IVOIRE et en Afrique.
Enfin et pour terminer, je renouvelle mes remerciements, ma gratitude et mon infinie reconnaissance à Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président du RDR, Président de la République de COTE D’IVOIRE, et à toutes les éminentes Personnalités de la Haute Direction du RDR, qui m’ont réservé un accueil chaleureux, filial et fraternel dans ma nouvelle famille politique, le RDR.
-Vive le RDR,
-Vive le RHDP,
Vive le Président Alassane OUATTARA,-Vive la COTE D’IVOIRE
Djohn TANOH-NIAMKE,
- Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur,
-Fondateur et Administrateur des Sites et Blogs « Diplomatie Sans Frontières »,
-Membre du RDR,
-Ancien Membre du Bureau National du MEECI (PDCI-RDA),
-Ancien Membre de la JPDCI-RDA,
-Ancien Président l’AEEI (Association des Elèves et Etudiants de l’Indénié-Département d’Abengourou.
Mail : tanohniamke@yahoo.fr
Sites : www.tanohniamke.wordpress.com
www.tanoh.niamke.over-blog.net
www.diplomatiesansfrontieres.over-blog.com
• Auteur des Livres et Essais politiques suivants (Disponibles gratuitement sur internet) :
1. COTE D’IVOIRE, la guerre des imbéciles,
2. COTE D’IVOIRE, Bulletin de Notes d’une Dictature avortée,
3. COTE D’IVOIRE : Cahier d’un Retour à la Case-Départ.





06/10/2013

COTE D'IVOIRE: ADO, BEDIE et les Houphouétistes ne doivent paas se faire haara-kiri.

Chronique Politique :
COTE D’IVOIRE : ADO, BEDIE et les Houphouétistes du RHDP ne doivent pas se faire hara-kiri.
En République de COTE D’IVOIRE, après la brillante réélection du Président Henri KONAN-BEDIE à la tête du PDCI-RDA : L’heure est arrivée d’opérer des changements dans la continuité, dans la stabilité, dans la maturité et dans la sagesse, en vue des élections présidentielles de l’an 2015.
En effet, en ce jour saint et béni du dimanche 06 0ctobre 2013, le douzième Congrès du PDCI-RDA vient de « se terminer et de refermer ses portes » en nous donnant de très bonnes nouvelles pour la stabilité et la paix en COTE D’IVOIRE en général, et pour la sérénité des Houphouétistes en particulier.
Oui et mille fois oui : La brillante réélection du Président Henri KONAN-BEDIE est perçue et comprise, par toutes et tous, comme la victoire des Houphouétistes modérés sur les houphouétistes violents et extrémistes ; c’est aussi la victoire des Houphouétistes « pro-ouattara » contre ceux qualifiés «d’anti-ouattara » ; et c’est enfin, la victoire de l’union sacrée au sein du RHDP sur les Adeptes « anti-rhdp ou presque pro-gbagbo ».
Dans cette chronique, je ne rentrerai pas dans les détails des récentes querelles fratricides car « le linge sale des Houphouétistes doit se laver en famille… »
Après cet avant-propos, et avant de traiter le thème de cette tribune libre politique :
Permettez-moi chers lecteurs, d’adresser mes très chaleureuses, vives et filiales félicitations à Son Excellence Monsieur Henri KONAN-BEDIE pour sa brillante réélection à la tête du PDCI-RDA, notre grand, solide et expérimenté parti politique ivoirien.
En effet, cette victoire-là, est le triomphe de la sagesse, de la maturité, de l’expérience, de la continuité de la vision houphouétienne dans le RHDP, contre les adeptes « des lendemains incertains et des aventures patriotiques ambigües. »
Oui et mille fois oui, en un mot comme en mille : Avec cette victoire du Président Henri KONAN-BEDIE, le monde entier, l’Afrique, la COTE D’IVOIRE et tous les Houphouétistes sont, véritablement, rassurés que des changements se feront dans la paix et dans la continuité de la vision houphouétienne.
Oui et avec le Président Henri KONAN-BEDIE, nous sommes rassurés que le PDCI-RDA a « les deux pieds dans le RHDP et dans l’houphouétisme vrai.»
En effet, et pour ceux et celles qui ne le savent pas encore, voici ci-dessous et schématiquement, les quatre pistes de réflexions stratégiques et politiques qui dominent les conversations et les débats politiques ivoiriens :
Premièrement : Avec quels soutiens politiques, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA (ADO) gagnera-t-il sa réélection présidentielles en 2015 ?
Deuxièmement : Quelles seront les conditions, les propositions, les positions et les contributions du PDCI-RDA dans la réélection d’ADO en 2015 ?
Troisièmement : Le PDCI-RDA peut-il se permettre de prendre le risque de s’engager seul, dans une aventure incertaine contre ADO et le RDR ?
Cela ne risque-t-il pas de faire perdre le Pouvoir Suprême actuel des Houphouétistes au profit des Refondateurs et Autres Patriotes extrémistes ?
Quatrièmement : Après cette brillante réélection du Président Henri KONAN-BEDIE, surtout après avoir écouté et analysé, attentivement ses discours aux Congressistes du PDCI-RDA : Le Président Henri KONAN-BEDIE et le PDCI-RDA, n’ont-ils pas déjà choisi la voie et le camp de la sagesse, de la maturité, mais avec de profonds changements dans la continuité du RHDP et de la vision houphouétienne ?
En conclusion de cette chronique politique: Je dirai qu’avec la réélection du Président Henri KONAN-BEDIE à la tête du PDCI-RDA, le RHDP et ses Alliés devront impérativement rester mobilisés, unis et soudés pour gouverner et régner, ensemble jusqu’en 2020 au moins…
En effet, pour la paix et l’émergence économique de la COTE D’IVOIRE, dans la zone « UEMOA » et de la CEDEAO, il est urgemment impératif que dix années de paix, de stabilité et de développement économique, succèdent à ces dix dernières années de calamités, de pagaille, de mal gouvernance, de patriotisme extrémiste et xénophobe, et de guerre postélectorale sanguinaire…
Pour cette noble cause-là : Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, son Ainé et Doyen le Président Henri KONAN-BEDIE, tous les Houphouétistes et leurs différents Alliés, doivent définitivement enterrer les haches de guerres « des éternels héritiers de Félix Houphouët-Boigny» : ADO, BEDIE, le RHDP et Alliés ne doivent plus se faire « hara-kiri » en perdant bêtement le Pouvoir Suprême actuel, difficilement acquis sur l’autel mortuaire de plus de trois mille martyrs de la dernière crise postélectorale dont « les plaies ne sont pas encore définitivement soignées ni cicatrisées… »
Djohn TANOH-NIAMKE
Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur
Fondateur et Administrateur des Sites et Blogs « Diplomatie Sans Frontières ».
-Ancien Membre du Bureau National du MEECI,
-Ancien Membre de la JPDCI-RDA,
-Ancien Président de l’AEEI (Association des Elèves et Etudiants de l’Indénié-Département d’Abengourou),
Auteur des Essais Politiques ci-dessous :
1. COTE D’IVOIRE, La guerre des imbéciles,
2. COTE D’IVOIRE, Cahier d’un Retour à la Case-Départ,
3. COTE D’IVOIRE, Bulletin de Notes d’une Dictature avortée.
Mail : tanohniamke@yahoo.fr