topblog Ivoire blogs

21/09/2010

Chronique Diplomatique

Chronique diplomatique : L’Afrique doit cesser d’être la poubelle et le robot de la mondialisation.

La mondialisation est en train de construire et de mettre en place, sous nos yeux, « un Monde devenant, de jour en jour,
Un Village planétaire » avec ses avantages et ses inconvénients…
L’Afrique, les Africaines et les Africains, doivent être interpellés pour, véritablement, rapidement et impérativement, comprendre et maitriser les enjeux de la Mondialisation : faute de quoi, l’Afrique, ses filles et fils demeureront éternellement la poubelle et le robot des temps nouveaux de cette Société interconnectée, globalisée et mondialisée!
En guise d’introduction à cette Tribune Libre que chacune et chacun pourra enrichir, permettez-moi de lister et de commenter quelques points de l’Actualité internationale :
• Premièrement : Au Siège de l’Organisation des Nations Unies(ONU) à New-York, se déroule actuellement-même, l’important Sommet d’évaluation des Objectifs du Millénaire du Développement(OMD) :
Ce Sujet d’Actualité mérite d’être souligné et suivi car il s’agit d’un ensemble de Projets et de Programmes importants : à titre d’exemples entre autres, la lutte contre la Pauvreté et de la préservation de l’Environnement, etc. :
Selon des Experts, plus d’un milliard de personnes (sur les six milliards d’habitants), au niveau mondial, manque cruellement de soins médicaux, de nourritures et d’eau !
• Deuxièmement : Au Niger, le monde entier suit avec beaucoup d’attention, la prise d’otages, nuitamment et à leurs domiciles respectifs, de sept(07) personnes expatriées, parmi lesquelles se trouvent cinq(05) Français :
Sur ce sujet sensible et selon moi : la leçon de cette Affaire est qu’avec l’Afrique, la France et toutes les Grandes Puissances « devraient cesser d’agir comme le médecin après la mort. »
En effet, face aux menaces terroristes, fréquentes et intempestives empêchant le Développement de l’Afrique, il faut rapidement et urgemment installer, sur place dans certains Etats Africains, des Bases Militaires de Sécurité et de Lutte contre le Terrorisme.
• Troisièmement, En COTE D’IVOIRE :
-Une Affaire abracadabrante d’achats d’armes aux USA, (à seulement quelques jours de l’élection présidentielle),
A tourné au vinaigre et plusieurs personnes risquent gros…Quelle humiliation pour mon Pays ?

-La date de l’élection présidentielle du 31 Octobre 2010 vient d’être confirmée par la Réunion à Ouagadougou du Cadre Permanent de Concertation(CPC), sous la Présidence du Médiateur, Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE, Président du Burkina Faso :
Bravo et Félicitations au Président Laurent GBAGBO, au Premier Ministre Guillaume SORO et aux Présidents Henri KONAN BEDIE du PDCI-RDA et ALASSANE DRAMANE OUATTARA du RDR !
Cependant, les Ivoiriens et la Communauté Internationale, doivent demeurés vigilants, mobilisés afin qu’aucun démon ni aucune puissance des ténèbres, du sang et de la mort, ne viennent prolonger inutilement, par violence ou par roublardise, la très longue souffrance des populations.
Il semblerait que l’ONU, la France et les USA, y veillent prudemment…
A présent, revenons au thème de notre Chronique :
L’Afrique doit cesser d’être la poubelle et le robot de la Mondialisation :
Oui, Africaines et Africains, l’Afrique notre Mère Patrie, riche, fière et prospère, est malheureusement pauvre et sous-développée ! Quelles Contradictions !
Il nous faut, urgemment, ardemment et impérativement, nous mettre au Travail pour son Développement.
Selon moi, en l’an 2100, c'est-à-dire dans 90 ans, Plusieurs ETATS Africains seront classés parmi les Pays Emergents : il y a encore du Travail et du Chemin !
En principe, la Mondialisation devrait constituer un Atout majeur et un Facteur déterminent de la Croissance Africaine.
Mais malheureusement et si on n’y prend garde : l’Afrique, les Africaines et Africains, risquent d’être des poubelles et robots de notre univers interconnecté et globalisé :
Je voudrais me faire comprendre en prenant, ci-dessous des cas pratiques et des exemples précis :
• La très parfaite et brillante Organisation de la Coupe du Monde de Football, en Afrique du Sud, est un très bon Cas Pratique des Avantages de la Mondialisation :
En effet, tout était aux Normes Mondiales et l’Afrique, les Africaines et Africains, pendant un mois, ont été vaillamment honorés par cette Cérémonie !
• Un Mauvais Cas Pratique : en COTE D’IVOIRE, il y a quelques Temps, un gigantesque Bateau, le PROBO KOALA, est allé déverser des Tonnes de Déchets Toxiques Mortels à ABIDJAN, avec la complicité certaine des Fils et Filles de la COTE D’IVOIRE et d’Afrique !
Que ce mauvais et maudit exemple ne se reproduise plus, ni en COTE D’IVOIRE, ni ailleurs dans un Autre Pays Africain…
• Enfin, un Dernier et Mauvais Cas Pratique : En Guinée, nous assistons, actuellement et impuissamment, à la Copie démocratique et tropicalisée du processus électoral présidentiel guinéen sur le Modèle du Syndrome électoral ivoirien :
Je ne ferai aucun autre commentaire, mais ceux et celles qui suivent l’Actualité, savent de quoi je parle !
• En Conclusion :
Actuellement et plus encore dans le futur, la Radio, la Télévision, le Téléphone, l’Internet et tous les Autres Moyens du Progrès et du Développement, ont crée un Monde qui est devenu une Sorte de Grand Village Planétaire Virtuel: Comme dans un Vrai Village Visuel et Naturel, prenons garde afin de trouver et de suivre les Bons Exemples et les Meilleurs Modèles….
Que l’Afrique, les Africaines et Africains ne se laissent pas tromper ou séduire pour devenir des Poubelles et des Robots de la Mondialisation…
Paris, le 21 Septembre 2010.
TANOH NIAMKE, Diplomate, Ecrivain.
Master in Science of Management for Executives and Special Students.
-Fondateur de Diplomatie Sans Frontières et d’Ivoiriens Sans Frontières.
Précédemment :
-Conseiller Technique chargé de la Coopération et de la Francophonie,
-Chargé de Mission au Conseil de l’Entente,
-Chargé de Mission au Ministère des Poste et Télécommunications,
-Diplomate, respectivement au Brésil, en Israël, en Corée du Sud et en France.
http://leblogdetanohniamke.ivoire-blog.com
www.tanoh.niamke.over-blog.net
www.diplomatiesansfrontieres.over-blog.com
www.ivoirienssansfrontieres.over-blog.com
www.ceridafric.over-blog.com
www.netlog.com/tanohdjohn
www.twitter.com/tanohdjohn







21:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

07/09/2010

Chronique Diplomatique: COTE D'IVOIRE, Vers la Confirmation de l'Election Présidentielle du 31 Octobre 2010

Chronique Diplomatique :
COTE D’IVOIRE, vers la confirmation effective de l’élection présidentielle du 31 0ctobre 2010…

Ce jour béni du lundi 06 septembre 2010 sera certainement une date importante dans l’Histoire de la République de COTE D’IVOIRE :
En effet, une réunion très urgente du Cadre Permanent de Concertation(CPC) de l’Accord Politique d’Ouagadougou(APO), s’est tenue au Palais Présidentielle d’Abidjan.
Selon le Communiqué de Presse, les Diplomates et les Observateurs avisés de la Crise ivoirienne, la République de COTE D’IVOIRE est véritablement en marche vers la confirmation effective de l’élection présidentielle fixée au 31 Octobre 2010.
En guise d’introduction à cette Tribune Libre qui attend vos commentaires, critiques et réactions, permettez-moi de pimenter cette sauce en vous donnant quelques Nouvelles.
• En ce qui me concerne, même si officiellement les Candidatures sont closes ou clôturer pour cette élection sus visée, il n’en demeure pas moins que je continue, toutes les semaines, mon Travail, Ma Mission et mon Ministère d’Eveilleur de Conscience, d’Intellectuel et de Leader d’opinion…
En un mot comme en mille, je demeure toujours le Premier Candidat Virtuel de cette élection présidentielle, très importante et tant attendue, de la COTE D’IVOIRE.
Voici le Thème de Ma Campagne Présidentielle Virtuelle :
« Votez pour le Candidat de la COTE D’IVOIRE et de l’Etranger, y compris la France : Pour la Paix totale et définitive, pour la véritable, unique Démocratie universelle et pour le Développement dans la Bonne Gouvernance, harmonieux, équitable, équilibré et accéléré de la COTE D’IVOIRE moteur de la Croissance de l’Afrique occidentale.»
• Je saisis, encore une fois, cette auguste occasion, pour lancer un Appel pressant, à toutes les Ivoiriennes et à tous les Ivoiriens pour « une Campagne Présidentielle civilisée, apaisée et paisible » à l’exclusion de toutes fausses suspicions, de tous faux complots et de toutes forces des muscles !
• La COTE D’IVOIRE n’a plus besoin des Prédateurs mais de Véritables Héros du Développement :
En effet, chacune et chacun de Nous, ivoirienne et ivoirien, doit rentrer dans l’Histoire, doit répondre favorablement au Destin Historique de Notre Pays qui se joue et s’écrit maintenant sous nos Yeux :
Sans fusil, ni canon, ni épée, ni machette, ni autre rébellion et ni coup d’Etat, Nous devons d’abord désarmer nos consciences, nos esprits, nos cœurs,
Nos corps et nos Ames !
• Pour construire un Pays Emergent :
Il faut absolument ces préalables sus visés, entre autres choses, à savoir que ce n’est pas une Affaire de violence et de muscles mais plutôt, une Vision et une Prise de Conscience définitives que dans l’Union, la Discipline, le Travail, la Paix, la Démocratie et l’Hospitalité, Nous pouvons, ensemble et rapidement, vaincre la pauvreté en nous développant par la Création de nouvelles richesses, entreprises et emplois, surtout dans le Secteur privé…
Pour conclure cette introduction, retenons que :
Le Très Sage Père Fondateur de la COTE D’IVOIRE (qui était moderne et modèle, pas Celle des Crises et des Coups d’Etat) :
Le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY disait souvent que le Monde évolue et tout change rapidement, seul les imbéciles ne changent pas !
Je prie ardemment que Dieu Tout- Puissant, Notre Père et Créateur, ouvre les Yeux spirituels et de Chair, afin que les ivoiriennes et les ivoiriens voient véritablement et comprennent les enjeux de cette élection présidentielle à venir…
A présent et pour traiter notre Sujet de cette Chronique, je suis heureux de constater et d’affirmer, avec tous les observateurs avisées, que la COTE D’IVOIRE est sur la Bonne Voie, la Bonne Direction et Disposition, en vue d’organiser, le 31 0ctobre 2010, l’Election présidentielle sans cesse reportée à maintes reprises depuis 2005 !
Mais soyons prudents et vigilants…
De Toutes les façons Barack OBAMA et Nicolas SARKOZY y veillent…
-Heureusement que Toutes les Autres Grandes Puissances, l’O.N.U. et l’Ensemble de la Communauté Internationale, veillent également sur la COTE D’IVOIRE comme de l’Huile aux Feux !
-Heureusement également et en fin de compte que les principaux Acteurs Politiques ivoiriens semblent avoir compris et pris conscience qu’ils ont assez fait du Mal aux Générations présentes et futures…
• En conclusion, c’est le moment propice ou chacun doit faire ses prières et jouer franc jeux, dans la Vérité, la Justice, la Transparence et la Paix.
La Construction et le Développement de la COTE D’IVOIRE s’imposent à Nous, toutes et tous :
Enterrons définitivement les haches de guerres sanglantes, des rébellions incongrues et saugrenues, des coups d’Etat intempestifs et stériles, et des Patriotismes violents et ivoiritaires.
Je prie ardemment que Cette Election Présidentielle Ivoirienne se déroule, selon les Règles de l’Art, dans la Paix et l’Amour.
N’oublions pas que le Label de Diplomatie Sans Frontières est de dire la Vérité, rien que la Vérité qui rougit seulement les Yeux, sans jamais les casser…Nous sommes également la Voix des sans Voix et de Ceux qui ont peur d’exprimer publiquement leurs Opinions !
La COTE D’IVOIRE et l’AFRIQUE, pour se construire et se développer, ont urgemment besoin de l’éclosion des Talents de toutes les filles et de tous les fils, zélés, courageux et prêts à relever tous les défis de Changements.
Que le DIEU de Paix et d’Amour bénisse éternellement les ivoiriennes, les ivoiriens et la COTE D’IVOIRE qui ne méritent pas cette longue Crise qui est une honte mondiale et une inoubliable humiliation historiques qu’il faut vite pardonner sans oublier. Amen !
TANOH NIAMKE, Diplomate, Ecrivain
Chroniqueur, Blogueur,
-Master in Science of Management for Executives and Special Students.
-Prix du Meilleur Diplomate Africain Internaute
-Fondateur et Administrateur de :
• Diplomatie Sans Frontières
• Ivoiriens Sans Frontières
• CERIDAFRIC
www.tanoh.niamke.over-blog.net
http://leblogdetanohniamke.ivoire-blog.com
www.diplomatiesansfrontieres.over-blog.com
www.ivoirienssansfrontieres.over-blog.com
www.ceridafric.over-blog.com
www.netlog.com/tanohdjohn
www.twitter.com/tanohdjohn








05:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

27/08/2010

COTE D'IVOIRE: Le Règne du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY

Chronique Politique
COTE D’IVOIRE : Le Règne du Président HOUPHOUET BOIGNY, le vrai bonheur, les miracles et les mirages ivoiriens…

Chers Lecteurs et Chers Amis Internautes,
Avant de rentrer dans le vif de mon propos dont le thème est sus visé, permettez-moi de m’acquitter, solennellement, de plusieurs Devoirs de Courtoisie :
• Premièrement, je voudrais saluer et dire un Grand Merci à Monsieur le Ministre Maurice KAKOU DJIKAHUE, Professeur agrégé de Cardiologie,
Et actuel Secrétaire Général Adjoint du Parti Démocratique de COTE D’IVOIRE (PDCI-RDA).
En effet, par ces Temps Nouveaux de précarité, de crise et de multipartisme, caractérisés par des Politiciens alimentaires et Autres Opportunistes de tous poils et de tous acabits, il est nécessaire et indispensable de faire des Rappels Politiques :

Il y a ceux qui ont été nourris en COTE D’IVOIRE, dès leur enfance, aux seins et au lait de la Politique Houphouétienne !
Pour rappels historiques : depuis Ma Classe de Première au Lycée, j’étais déjà le Délégué Social du Bureau National du Mouvement des Elèves et Etudiants de COTE D’IVOIRE(MEECI), Section Spécialisée du PDCI-RDA :
Et c’est la Personnalité Politique sus visée, à savoir le Professeur DJIKAHUE, qui en était le Président Exécutif National : C’est Lui mon Premier Mentor en Politique.
J’en profite pour rendre également hommage à quelques Amis du Bureau National du MEECI de cette époque : les Docteurs EHOUSSOU Narcisse, VEI Bernard et son Epouse AMAN Marthe, Maitre ASSIE, DAGO Jean Pierre, presque Tous, actuellement Membres du Bureau Politique du PDCI-RDA :
Jusqu’à présent, à mon humble niveau, les Devoirs de réserves diplomatiques m’ont empêché de m’afficher au grand jour dans les Structures et Instances institutionnelles politiques de ce Vieux et Grand Parti…
• Deuxièmement : Je saisis également cette auguste Tribune pour saluer la Mémoire de Deux Grands Baobabs ivoiriens (mes mentors également) tombés et couchés par la Mort dans le repos éternel : il s’agit des Ministres Arsène ASSOUAN USHER et Siméon AKE, respectivement Anciens Ambassadeurs puis Ministres des Affaires Etrangères, l’un après l’autre : ce furent de vrais temples de Sagesse, de Connaissance et de l’Houphouétisme Vrai….
J’associe, à ses Remerciements et Hommages, leur très Talentueux Successeur, le Ministre d’Etat ESSY AMARA, Grande Sommité et Fierté Mondiales de la Diplomatie ivoirienne…
• Troisièmement : Mentions et Motions Spéciales à toutes les Très Hautes Personnalités Politiques de Notre Pays et de Ma Région natale, qui me connaissent véritablement, et qui m’ont formé, enseigné et conseillé sur tous les Plans :
De tous ceux qui m’ont régulièrement invité et introduit dans leur intimité, je voudrais leur dire grand merci : les Doyens AKA ANGHUI, BROU Emile, BOA THIEMELE, KOUASSI AKON Nicolas,
Madame TEHOUA AMA Marie, MEA TANOH Joseph, etc.
• L’Heure vient et Elle n’est pas loin, ou les Vrais Témoins de l’HOUPHOUETISME, écriront l’Histoire de Félix HOUPHOUET-BOIGNY et de la COTE D’IVOIRE :
• Comme JEAN-BAPTISTE dans la Bible, moi je ne fais qu’annoncer la Venue prochaine de vrais Messies….
• Quatrièmement, enfin, chaque fois que je rédige un texte, je pense spécialement à Messieurs Kébé YACOUBA et Michel KOUAME : Tous Deux Anciens Directeurs Généraux du Groupe de Presse Fraternité Matin, de vrais Frères, Amis et Détecteurs de Talents…
Et à mes Amis Feu Magloire OHOUO (grand-frère du Ministre KABRAN APPIA, Ancien Ministre des Transports) et Feu Jean-Joseph ANOMA, tous deux Grands Journalistes et Emérites Communicateurs très proches du Président Félix HOUPHOUET BOIGNY : A Nous Trois ensemble, le Président Félix HOUPHOUET BOIGNY nous a reçu dans le secret et dans son intimité, à plusieurs reprises au moins dix fois !…
Pour conclure cette longue introduction, je vous prie de bien vouloir noter que j’étais déjà un jeune politicien et un leader de jeunesse, avant le début de ma carrière diplomatique…
Que Personne, maintenant, ne me brime, ni ne me blâme, car humblement, j’ai toujours pris part au Débat Politique National de la COTE D’IVOIRE.
Chers Lecteurs et Chers Amis Internautes,
A présent, permettez-moi de traiter le thème de cette Chronique Politique, à savoir le Règne du Président Félix HOUPHOUET BOIGNY, caractérisé par de vrai bonheur, des miracles et des mirages ivoiriens :
Le président Félix Houphouët-Boigny, qui a longuement régné à la tête de la Côte d’Ivoire, du 7 août 1960 au 7 décembre 1993, a été véritablement le Père Fondateur des miracles ivoiriens :
En effet, ce pays composé, d’une soixantaine d’ethnies
était une mosaïque de tribus, de peuples, de royaumes et d’étrangers.
Le président Houphouët, lentement et avec sagesse, a su rassembler tout ce monde pour former un seul État et une même Nation, relativement prospère, forte, une et indivisible. L’hospitalité et la paix étaient des notions presque sacrées… Premier miracle !
Connaissant les atouts de la terre, il a rapidement focalisé le développement économique de la Côte d’Ivoire sur l’agriculture : des plantations et des usines agro-industrielles de café, de cacao, de palmiers à huile, de coton, de sucre, d’hévéa, de riz, etc.,
se construisaient et faisaient la fierté du
pays. Il y avait du travail pour tout le monde et la
Côte d’Ivoire était une sorte d’oasis de prospérité,
un eldorado qui attirait et accueillait ses voisins,
tous les Africains et les Européens qui désiraient y
vivre….
(La COTE D’IVOIRE d’hier n’est plus celle d’aujourd’hui ! Le vrai bonheur, on ne l’apprécie que quand on l’a perdu !)
Le développement de la Côte d’Ivoire repose sur l’agriculture, disaient, avec beaucoup de satisfaction les Autorités ivoiriennes. Deuxième miracle !
Rapidement, la priorité des priorités a été accordée à l’éducation nationale, à l’enseignement technique et professionnel, à l’enseignement supérieur et à la recherche scientifique. D’énormes sacrifices budgétaires ont été octroyés à ce secteur qui a fait le bonheur et la satisfaction de tous : des cadres ivoiriens ont été formés, dans les meilleures conditions, dans les
plus prestigieuses écoles et universités, tant en Côte
d’Ivoire qu’à l’extérieur. Troisième Miracle !
En effet, c’était un miracle pour ce pays qui avait un très grand retard et un besoin énorme d’hommes et de femmes bien formés, en vue de travailler dans la fonction publique ou le secteur privé.
Aujourd’hui en Côte d’Ivoire, des élites, des intellectuels et des têtes pensantes ont la fâcheuse habitude d’oublier les coûts de leur formation et les innombrables sacrifices consentis par la mère patrie.
Le développement d’un État est une œuvre de longue haleine et une affaire de plusieurs générations :
Reconnaître que le président Félix Houphouët-
Boigny et ses différents gouvernements ont fait
leurs parts du devoir national est une Vérité et des
Hommages bien mérités.
Cependant, aucune œuvre humaine n’étant parfaite, critiquer les faiblesses de ce pouvoir est également légitime. Le sage écrivain africain, Seydou Badian Kouyaté a dit que la Vérité s’appelle DIEU…
Le système politique et autocratique Houphouëtien était basé sur le parti unique et le développement économique étatique :
De nombreux mirages, abus et autre mal gouvernance ont également marqué des traces indélébiles dans cette partie de l’histoire de la Côte d’Ivoire.
Le président Houphouët disait souvent qu’on ne regarde pas dans la bouche de celui qui grille les arachides. C’est ainsi que les grilleurs d'arachides étatiques, c'est-à-dire les hauts cadres gestionnaires des biens et des sociétés d’État, ont grillé toutes les richesses de la Côte d’Ivoire.
Le vieux sage affirmait, souvent, qu’entre le désordre et l’injustice, il préférait choisir l’injustice…
Plusieurs injustices commises ont entraîné des frustrations, puis des règlements de comptes qui ont ensuite abouti au désordre…
Vivre dans un système politique de parti unique, selon moi, cela ressemble à un homme ou une femme qui, depuis sa naissance, n’a jamais vu un miroir…
Le capitalisme d’État, mal contrôlé, engendre également plus de douleurs que les caries dentaires…
La République de Côte d’Ivoire ayant vécu pendant trente-trois(33) ans sous ces deux concepts susvisés, vous comprendrez mieux les crises actuelles qu’elle traverse depuis le multipartisme politique de 1990…
En conclusion : Sous le Règne du Président Félix HOUPHOUET BOIGNY, la République de COTE D’IVOIRE n’était certes pas un Paradis terrestre, cependant,
Elle était mille fois paisible et meilleure que maintenant :
Le « Vieux Bélier » de Yamoussoukro nous a légué un Pays caractérisé par l’exemplarité de sa légendaire cohésion sociale, sa coexistence pacifique, son hospitalité et sa prospérité :
Aux Temps de Félix HOUPHOUET BOIGNY, il y avait certes des Grilleurs d’arachides mais le Pays était mieux géré que maintenant ou toutes les Arachides ont déjà été grillées pour seulement une petite minorité et dans la guerre qui ne saurait tout expliquer ou excuser!
Dire la Vérité, rien que la Vérité qui rougit seulement les yeux, sans jamais les casser, tels sont : le ton, le style, le concept et le label de ma Diplomatie Sans Frontières.
N’oublions pas que : pour que la COTE D’IVOIRE et l’AFRIQUE se développent, il faut des Femmes et des Hommes, de Grande Culture, Libres, très courageux et très talentueux, toutes et tous, idéologiquement de gauche, du centre et de droite, prêts pour les Changements et le Développement….
Que Dieu Bénisse éternellement la COTE D’IVOIRE.
TANOH NIAMKE, Diplomate, Ecrivain,
-Chroniqueur, Blogueur, Prix du Meilleur Diplomate Africain Internaute,
-Master in Science of Management for Executives and Special Students.
-Fondateur et Administrateur de Diplomatie Sans Frontières et d’Ivoiriens Sans Frontières.
Précédemment :
-Conseiller Technique Chargé de la Coopération et de la Francophonie au Cabinet du Ministre de la Culture
-Chargé de Mission au Conseil de l’Entente,
-Chargé de Mission au Cabinet du Ministre des Postes et Télécommunications de COTE D’IVOIRE
-Diplomate, respectivement au Brésil, en Israël, en Corée du Sud et en France.
www.tanoh.niamke.over-blog.net
http://leblogdetanohniamke.ivoire-blog.com
www.diplomatiesansfrontières.over-blog.com
www.ivoirienssansfrontieres.over-blog.com
www.netlog.com/tanohdjohn
www.twitter.com/tanohdjohn
















19:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)