topblog Ivoire blogs

18/07/2018

Henri KONAN-BEDIE doit occuper sa fonction de président d'honneur du RHDP unifié

COTE D’IVOIRE : Le Président Henri KONAN-BEDIE doit tenir ses promesses et regagner le RHDP unifié pour occuper son poste de Président d’Honneur.

Chers frères et sœurs, ivoiriens et ivoiriennes :

Depuis le lundi 16 Juillet 2018, la date de sa création, Le RHDP unifié a prévu dans ses Statuts, un Poste de Président d’Honneur pour le Président Henri KONAN-BEDIE, et pour tous les anciens Présidents de la République de COTE D’IVOIRE.
Je publie ci-dessous la lettre du Président Henri KONAN-BEDIE qui l’oblige à respecter ses engagements de Président d’honneur du RHDP unifié.

Faute de quoi, et sinon, la honte, le discrédit et la trahison pointent déjà à l’horizon……


Lettre Ouverte du Président KONAN BEDIE (publiée par voie de presse le 02 février 2011) :

Objet : Très bientôt, le Président OUATTARA sera officiellement installé au Palais Présidentiel de la République de COTE D’IVOIRE.

Militantes, militants, chers compagnons.
Depuis le deuxième tour du scrutin présidentiel du 28 Novembre 2010, nous vivons tous l'impasse politique imposée à notre chère côte d'Ivoire. Nous sommes séparés les uns des autres, moi-même logé à l'Hôtel du GOLF. Certains d'entre vous s'interrogent, d'autres s'impatientent, d'autres encore s'inquiètent quant à l'avenir de notre parti le PDCI RDA. Il m'a semblé donc utile de vous adresser cette lettre aux militants afin de vous éclairer sur ma présence à l'Hôtel du Golf et de vous rassurer sur l'avenir de notre parti. Mais avant d'aborder ces deux points, je tiens à vous renouveler, à chacun et à chacune d'entre vous, ma profonde et sincère gratitude pour la grande confiance que vous avez placée en moi et pour le précieux concours que vous m'avez apporté tout au long du chemin parcouru ensemble, au prix d'effort, d'abnégation, parfois de sacrifices et de traumatismes multiformes.
Mes chers compagnons ma présence à l'hôtel du Golf répond à une mission que vous m'avez confiée. Le 18 mai 2005 à Paris, j'ai cosigné en votre nom, la plate forme créant le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix(RHDP), dans le souci d'aider notre pays à sortir de la crise et à renouer avec la paix.
Ce texte fondateur prévoit que, pour l'élection présidentielle chaque parti du RHDP peut présenter son candidat et qu'au second tour, le RHDP soutiendra le candidat le mieux placé issu de ses rangs. Au premier tour du scrutin, vous vous êtes engagés sans compter, pour me faire élire. Malheureusement le verdict des urnes m'a placé en troisième position.
ENGAGEMENT....
J'ai assumé et vous ai appelés, militantes, militants et sympathisants, à respecter notre engagement et à reporter vos voix sur Monsieur Alassane OUATTARA candidat du RHDP au second tour.
Vous m'avez écouté et fait confiance, une fois encore, en reportant massivement vos voix à plus de 80% sur Monsieur Alassane OUATTARA, pour le faire élire comme Président de la République de Côte d'Ivoire avec plus de 54% des suffrages le 28 Novembre 2010.
Nous croyions tous que nous étions arrivés à la fin de la crise. Malheureusement par son entêtement et son obsession du pouvoir, Laurent GBAGBO, candidat battu, a créé l'impasse politique actuelle.

Le devoir et le respect pour vous, m'imposent l'obligation d'aider le président Alassane OUATTARA que nous avons élu, à avoir la plénitude des pouvoirs que lui confère son élection démocratique.
Les actions que nous menons au quotidien, lui et moi, en étant retranchés à l'hôtel du golf ont porté les fruits escomptés.
Bientôt le président Alassane OUATTARA sera officiellement installé au palais de la présidence de la république et se mettra pleinement au service du peuple de côte d'Ivoire, en mettant en ouvre le programme commun de gouvernement du RHDP que nous avons signé le 18 Octobre 2010 à Yamoussoukro.

Alors, seulement alors, nous aurons accompli notre mission. Le jour de son investiture, à la maison du PDCI RDA comme candidat du RHDP, souvenez- vous - en, le président Alassane OUATTARA a déclaré se placer sous mon autorité en tant que doyen, pour l'aider à remporter l'élection présidentielle et à assumer les charges de président de la République.
LE SENS DU DEVOIR....
Quand le devoir m'appelle, je réponds toujours présent. Que devient le PDCI RDA dans cette situation? Sachez que l'avenir du PDCI RDA est très clair et assuré. Les partis politiques sont au service de l'Etat, en ce qu'ils concourent à la formation de la volonté du peuple et à l'expression du suffrage. Il faut d'abord sauver l'Etat de Côte d'Ivoire en crise, avant de réorganiser le PDCI-RDA, avant de l'adapter.
La conférence des présidents a instruit le directoire du RHDP à l'effet d'étudier la création d'un seul parti Houphouétiste, afin de rassembler les héritiers politiques de Félix HOUPHOUET-BOIGNY, de pérenniser sa pensée et son œuvre et féconder son héritage. C'était en janvier 2010 et vous le savez.

Une commission RHDP a été immédiatement constituée à cette fin. Au sein même du PDCI RDA, un document de base a déjà été élaboré, qui sera d'abord examiné en interne, comme nous en avons l'habitude, par notre organe de décision le Bureau Politique, avant de faire l'objet d'une adoption par notre organe suprême, le congrès, conformément à nos statuts. Il n'est donc pas question d'états généraux du PDCI RDA maintenant. Je vous demande donc de prendre patience. Rien ne sera fait sans vous. Tout se fera avec vous et par vous en temps opportun. Les quelques sons discordants, parce que empressés, ne doivent entamer en rien la cohésion et l'esprit d'équipe de notre mouvement, en cette période de graves difficultés nationales. Je comprends vos impatiences. Je mesure vos difficultés quotidiennes.
Mon rôle à moi, votre président, sera, le moment venu, d'encadrer et d'orienter les reformes et adaptations nécessaires qu'appellent les défis de notre époque. J'y consacrerai le temps et l'énergie nécessaire pour notre intérêt commun ainsi que pour celui des générations montantes.

Ma génération à moi doit laisser à celle qui suit, plus que ce que nous avons reçu de nos aînés et fondateurs du grand parti libérateur.
En attendant, notre PDCI RDA est appelé à participer, à tous les niveaux, à la gestion du pays, dans le RHDP, avec le président Alassane OUATTARA.

Ce faisant, le PDCI RDA contribuera au redressement du pays et à sa reconstruction. Toutes les intelligences et compétences sont et seront associées à cette grande œuvre nationale. Je sais pouvoir compter sur votre compréhension aujourd'hui encore et vous en remercie bien vivement.
Vive le PDCI RDA, vive la Côte d'Ivoire.
Fait à Abidjan le 02 février 2011
Henri Konan BEDIE





16/07/2018

COTE D'IVOIRE, Tous les vrais dignitaires du PDCI-RDA sont déjà au RHDP sauf Henri KONAN-BEDIE et ses Suiveurs...

Chronique politique
COTE D’IVOIRE : Tous les vrais dignitaires du PDCI-RDA sont déjà au RHDP, Parti Unifié, Sauf Henri KONAN BEDIE et « ses suiveurs » qui trainent encore les pas… Sont-ils des « anti-RHDP ou anti-OUATTARA ? »
(Une Contribution de Djohn TANOH NIAMKE, Diplomate, Ecrivain)
En ce jour béni du lundi 16 Juillet 2018, le Président de la République de COTE D’IVOIRE, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA , accompagné et entouré par tous les vrais houphouétistes, par tous les militants de tous les partis politiques formant le RHDP, la mouvance présidentielle ou la coalition au pouvoir ivoirien, officialisent et célèbrent, la création et la naissance d’un nouveau et grand parti politique ivoirien, dénommé le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix, en abrégé,
« Le RHDP. »
Cette belle et grandiose cérémonie, cette fête de l’union et du rassemblement des houphouétistes, est véritablement un grand évènement politique et historique de la République de COTE D’IVOIRE :
En effet, l’Histoire ne retiendra que tous les partis politiques ivoiriens, ayant véritablement participé à cette Assemblée Générale Constitutive du RHDP.
-Les Absents auront tort…
Les autres partis houphouétistes absents, y compris le Président Henri KONAN-BEDIE et sa minorité de caciques et de suiveurs, ont déjà tort :
Ils seront considérés et traités comme des partisans et des membres des partis de l’opposition politique ivoirienne : Des « anti-RHDP et des anti-OUATTARA .»
Oui et mille fois, ayant pris les risques de défier le Président Alassane OUATTARA, l’Autorité Suprême ivoirienne, ces opposants ont accepté d’engager « un bras de fer et une lutte politique » contre le RHDP et contre le Président Alassane OUATTARA.
Un proverbe africain dit « Quand deux personnes tirent et se disputent une corde, une d’entre elle tombera certainement… »
En ma modeste qualité de leader d’opinions, d’écrivain, d’observateur politique avisé, et surtout d’adepte et de militant du RHDP, je vous prie de noter et de souligner, que la grande Histoire ivoirienne, retiendra principalement, ce qui suit:
-Le Président de la République de COTE D’IVOIRE, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président d’honneur du RDR, est un membre fondateur du RHDP ; il est élu par acclamation, Président du RHDP.
-Le Vice Président de la République de COTE D’IVOIRE, Son Excellence Monsieur Daniel KABLAN DUNCAN, est membre fondateur du RHDP ;
-Le Premier Ministre et Chef du Gouvernement ivoirien, Son Excellence Monsieur AMADOU GON COULIBALY, est membre fondateur du RHDP ;
-Tous les Présidents des grandes institutions de l’Etat de COTE D’IVOIRE sont des membres fondateurs du RHDP ;
-Tous les Ministres, Membres du Gouvernement de la République de COTE D’IVOIRE, sont également des membres fondateurs du RHDP ;
-Tous les vaillants et vrais Houphouétistes, Militants de tous les partis politiques du RHDP, ont participé à l’Assemblée Générale constitutive de la création du RHDP, par leur présence effective, et sont des membres fondateurs du RHDP.
-La grande Histoire retiendra également, soulignera certainement que, de nombreux hauts dignitaires et vrais militants du PDCI-RDA d’Henri KONAN-BEDIE, ont effectivement participé à la création du RHDP, sauf les aigris et les frondeurs, sauf les « anti-OUATTARA et les anti-RHDP. »
En effet, notons ensemble que, tous les vrais et hauts dignitaires actuels du PDCI-RDA, sont déjà des Membres fondateurs du RHDP.
La duplicité et la cacophonie politique, au sein des houphouétistes en général et au PDCI-RDA en particulier, prennent fin aujourd’hui, dès ce lundi 16 Juillet 2018…
Monsieur Daniel KABLAN DUNCAN, Vice Président de la République de COTE D’IVOIRE, est également, un Vice Président du PDCI-RDA et Membre fondateur du RHDP présidé par le Président Alassane OUATTARA.
-Monsieur Théophile AHOUA N’DOLI, Inspecteur Général d’Etat, Vice Président du PDCI, est également membre fondateur du RHDP.
-Monsieur Charles KOFFI DIBY, Président du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel, vice président du PDCI, est également membre fondateur du RHDP.
-Monsieur Jeannot AHOUSSOU KOUADIO, Président du Sénat, vice président du PDCI, est également un membre fondateur du RHDP.
-Monsieur le Ministre Eugène AKA AOUELE, vice président du PDCI, est également membre fondateur du RHDP,
-Monsieur le Ministre KOUASSI KOBENAN ADJOUMANI, vice président du PDCI-RDA, président du mouvement « Sur les traces de Félix HOUPHOUET-BOIGNY, est également un dévoué et un zélé membre fondateur du RHDP, présidé par le Président Alassane OUATTARA.
-Monsieur le Ministre Pascal KOUAKOU ABINAN, vice président du PDCI, est également un membre fondateur du RHDP.
-Monsieur le Ministre Patrick ACHI, vice président du PDCI-RDA, est également un membre fondateur du RHDP.
-Monsieur le Ministre Jean Claude BROU, vice président du PDCI, est également un membre fondateur du RHDP.
-Tous les nombreux, distingués, autres militants du PDCI-RDA qui sont membres du Gouvernement, présidents de Conseil d’Administration ou Directeurs Généraux des Sociétés d’Etat et des Etablissements Publics Nationaux, sont des membres fondateurs du RHDP, sauf les démissionnaires…
-Enfin, moi-même, votre dévoué frère et ami, je suis également un militant houphouétiste et zélé, et un membre fondateur du RHDP.
En conclusion de cette contribution, je peux affirmer sans me tromper que, de grandes surprises attendent le Président Henri KONAN-BEDIE, sa minorité constituée de caciques, de barons et de dignitaires, qui seront traités comme des « anti-OUATTARA et anti-RHDP… »
Dans la vie, chacun et chacune de nous, devrait assumer les conséquences de ses propres choix et de ses propres visions…
De gré ou de force, une nouvelle COTE D’IVOIRE de paix, doit se mettre en place pour prendre la relève de nos Doyens et Ainés, car nous sommes fatigués des guerres imbéciles des héritiers de Félix HOUPHOUET-BOIGNY.
La création du RHDP est déjà une première étape et une réponse d’union, de cohésion sociale et de paix au sein de tous les Houphouétistes.
Ceux qui ne l’ont pas compris et qui trainent encore les pieds doivent vite nous rejoindre dans le RHDP, qui est une garantie de changements et de successions, dans la paix et dans la continuité, des œuvres du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY.
Très fraternellement, votre frère et ami
DJOHN TANOH-NIAMKE, Diplomate, Ecrivain
-Ancien membre du Bureau National du MEECI ;
-Ancien Secrétaire Général de la JPDCI de Cocody
-Ancien Président de la Jeunesse(AEEI) du Département d’Abengourou ;
Quelques Publications et Livres (Essais Politiques) de TANOH NIAMKE Djohn:
• 1- COTE D’IVOIRE : La Guerre des Imbéciles ?

• 2-COTE D’IVOIRE : Cahier d’Un Retour à la Case-Départ.

• 3- COTE D’IVOIRE : Bulletin de Notes d’une Dictature avortée.

• 4- Laurent GBAGBO, Héros sacrifié ?

• 5-Pour l’émergence économique, Voici l’Afrique que Nous Voulons…

• 6- COTE D’IVOIRE : La Guerre du Troisième Mandat Présidentiel d’Alassane OUATTARA n’aura pas lieu…

• Site d’écrivain= http://www.edition999.info/_Djohn-TANOH-NIAMKE_.html






11/07/2018

COTE D'IVOIRE: Henri KONAN-BEDIE vient-il de casser, encore une fois, le canari de bangui?

Chronique politique :
COTE D’IVOIRE, Le Président Henri KONAN-BEDIE vient-il,
Encore une autre fois, de casser « le canari de Bangui »
De Félix HOUPHOUET-BOIGNY ?
(Une Contribution de Djohn TANOH-NIAMKE, Diplomate, Ecrivain)
-Chers amis internautes,
-Chers frères et sœurs, ivoiriens et ivoiriennes,
-Chers partenaires et amis de la République de COTE D’IVOIRE, notre beau et grand Pays,
Permettez-moi de dédier cette présente contribution politique à Feu Son Excellence Monsieur Le Ministre Jean KONAN-BANNY, ancien Ministre de la Défense sous le règne du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY.
Cette illustre personnalité est également un fidèle et dévoué militant de première heure du PDCI-RDA.
Au moment où j’écris cette « tribune libre », la Nation ivoirienne est en train d’organiser les obsèques de ce Doyen :
-Yako à toute la population de COTE D’IVOIRE ;
-Yako aux militants du PDCI-RDA et à tous les Houphouétistes ;
-Yako à sa famille et à ses enfants particulièrement, à mon ami et frère l’Ambassadeur Marc KONAN-BANNY ;
-Enfin, yako à toutes les populations de Yamoussoukro.
Pour ceux et celles qui ne savent pas, le mot « YAKO » signifie « Condoléances, Soutiens ou Courage).
Pour revenir à l’actualité politique en République de COTE D’IVOIRE en général, et pour traiter le thème de ma présente Contribution en particulier, il faut rendre à César ce qui est à César, et rendre à Dieu, ce qui est à Dieu :
En effet, le défunt Doyen Jean KONAN-BANNY est l’Auteur et le Concepteur de l’expression suivante:
« Henri KONAN-BEDIE a cassé le canari de Bangui de Félix HOUPHOUET-BOIGNY. »
Mieux, Feu le Doyen Jean KONAN-BANNY nous a également enseigné que :
«Le Président Henri KONAN-BEDIE, ayant déjà cassé un canari de bangui, il n’était plus, ni sage et ni prudent, de lui confier d’autres canaris de bangui des Houphouétistes et du Président Félix HOUPHOUET-BOGNY !
L’Actualité en République de COTE D’IVOIRE en ce mois de Juillet 2018, donne pleinement et entièrement raison au défunt Jean KONAN-BANNY…
A mon modeste et humble niveau de militant houphouétiste de base, et par mes nombreuses contributions et publications :
J’ai déjà dit, écrit et souligné que « Le Salut de la COTE D’IVOIRE, celui des Houphouétistes et des Ivoiriens, se trouvent dans l’Union de tous les Houphouétistes, dans un seul et unique parti politique, à savoir le RHDP unifié, dont la Présidence d’honneur serait confiée au Président Henri KONAN-BEDIE, et dont la Présidence effective reviendrait au Président Alassane OUATTARA qui est actuellement « le brillant porteur du canari de bangui des houphouétistes. »
Nul n’est prophète chez soi : Malgré la pertinence de mes réflexions, nos ainés « les caciques du PDCI-RDA » viennent, encore une fois, d’induire en erreur le Président Henri KONAN-BEDIE, et ils viennent déjà de casser, en deux nouveaux morceaux le PDCI-RDA de Félix HOUPHOUET-BOIGNY :
Selon moi, la Réunion du Bureau Politique du PDCI-RDA, en date du 17 Juin 2018, vient de signer l’acte de divorce entre le RDR et le PDCI-RDA d’Henri KONAN-BEDIE.
Et comme pour confirmer mes propos, le RDR n’a pas attendu longtemps, pour dire oui, au divorce avec le PDCI-RDA d’Henri KONAN-BEDIE :
En effet, depuis hier, lundi 09 Juillet 2018, le Bureau Politique du RDR, ayant pris acte de la demande du divorce du PDCI-RDA, a également pris la décision et la résolution de décharger le Président Henri KONAN-BEDIE du canari de Bangui des Houphouétistes, qui pesait sur sa tête !
En un mot comme en mille mots, le Président Alassane OUATTARA est désormais, « l’unique et le seul porteur du canari de bangui des Houphouétistes et de l’héritage du Président HOUPHOUET-BOIGNY. »
En conclusion, le Président Henri KONAN-BEDIE est déchargé et est démis de sa fonction honorifique de « Président du Présidium des Partis Membres du RHDP. »
-N’est-ce pas le début de la honte qui vient de commencer pour Henri KONAN-BEDIE et ses Caciques du PDCI-RDA?
-N’est-ce pas un autre canari de bangui des houphouétistes et de Félix HOUPHOUET-BOIGNY que le Président Henri KONAN-BEDIE vient de perdre ou de casser ?
-Je le dis et je le répète que le salut de la COTE D’IVOIRE, la paix, la cohésion sociale nationale et le développement économique de notre Nation ivoirienne, commandent que, tous les ivoiriens, et toutes les ivoiriennes, soutiennent et honorent le Président Alassane OUATTARA jusqu’au terme de son mandat présidentiel qui prend fin en octobre 2020.
Nous sommes actuellement, encore, sous le règne d’Alassane OUATTARA et de personne d’autre que lui seul .
Et Alassane OUATTARA est maintenant l’unique et le seul porteur de bangui des houphouétistes qui devront le soutenir, en vue d’éviter le chaos à notre pays…
Tels sont les enjeux et les combats qui viennent de débuter…
Chacun et chacune, ivoiriens et ivoiriennes, nous devons très bien réfléchir, à nos choix et à nos actes, qui auront nécessairement des conséquences personnelles et nationales.
-Que Dieu bénisse mon Pays, la République de COTE D’IVOIRE.
-Du courage et félicitations au Nouveau Gouvernement ivoirien connu et communiqué, aujourd’hui même.
Chers Frères ivoiriens, chères sœurs ivoiriennes :
Ne l’oublions jamais : Aimer son Pays, participer aux efforts d’émergence, de paix et de cohésion nationale, et de développement économique, sont des devoirs citoyens et civiques qui s’imposent à nous, tous et à nous toutes, quelques soient nos partis politiques, nos régions et nos religions.
-Très bon mois de Juillet 2018, à tous et à toutes ;
Très fraternellement, votre frère et ami
DJOHN TANOH-NIAMKE, Diplomate, Ecrivain
-Ancien membre du Bureau National du MEECI ;
-Ancien Secrétaire Général de la JPDCI de Cocody
-Ancien Président de la Jeunesse(AEEI) du Département d’Abengourou ;
Quelques Publications et Livres (Essais Politiques) de TANOH NIAMKE Djohn:
• 1- COTE D’IVOIRE : La Guerre des Imbéciles ?

• 2-COTE D’IVOIRE : Cahier d’Un Retour à la Case-Départ.

• 3- COTE D’IVOIRE : Bulletin de Notes d’une Dictature avortée.

• 4- Laurent GBAGBO, Héros sacrifié ?

• 5-Pour l’émergence économique, Voici l’Afrique que Nous Voulons…

• 6- COTE D’IVOIRE : La Guerre du Troisième Mandat Présidentiel d’Alassane OUATTARA n’aura pas lieu…

• Site d’écrivain= http://www.edition999.info/_Djohn-TANOH-NIAMKE_.html