topblog Ivoire blogs

02/08/2017

Ma Lettre de remerciement au Président OUATTARA

COTE D’IVOIRE
Ma lettre de remerciements au Président Alassane OUATTARA pour la parfaite réussite des « Huitièmes Jeux de la Francophonie.
Excellence Monsieur Le Président de la République et « Cher Vieux-Père Alassane OUATTARA. »
Permettez-moi de m’adresser à votre Haute excellence, en « français nouchi », la langue et le langage des « ivoiriens d’en bas, de en-bas », que dis-je, le nouchi, cette discipline et cette matière non inscrite aux compétitions des huitièmes jeux de la Francophonie, mais ce merveilleux outil, ce nouchi qui a fasciné toutes les délégations étrangères…
Excellence Monsieur Le Président de la République : Ce n’est pas « le petit-diplomate et le petit fonctionnaire » qui vous parle, mais vous savez déjà, et comme toujours, que c’est moi, Djohn TANOH-NIAMKE, c’est moi le Prince Akan, le Prince de Bébou qui vous dit toujours la Vérité, qui vous adresse cette lettre de vérité…
Avant tout propos, ya fo-illie et puis ya likéfi à Abidjan et en COTE D’IVOIRE…C’est ADO qui règne un point et un trait…
ADO : Vous nous avez demandé « un ou deux mandats présidentiels pour nous apporter des solutions à nos problèmes » et nous voyons, tous les jours « vos solutions qui nous enjaillent… »
ADO : Vous me connaissez déjà très bien que moi, Djohn TANOH-NIAMKE, ce n’est pas le petit-diplomate ivoirien qui vous écrit, car moi, je ne sais pas baga-baga les gens…
Je dis seulement la Vérité…
Prési ADO : Vous êtes un vrai Prince de KONG et vous savez également que moi, votre petit, je suis également, un vrai prince AKAN de Bébou et de l’Indénié, qui dit la vérité, rien que la vérité qui rougit seulement les yeux mais qui ne les casse pas…
C’est pourquoi, Prési ADO, je vais bien, bien et bien-même te dire la vraie, vraie vérité dans cette Lettre de remerciements pour la parfaite réussite des huitièmes Jeux de la Francophonie…
• Première vérité : Président ADO, tu n’es pas un petit l’homme…Mais ce qui est dit, est dit, et un vrai Prince doit respecter sa parole…
-Excellence Monsieur Le Président de la République :
Le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY et nos ancêtres sont très fiers de vous, de vos prouesses et de vos réussites dans tous les domaines…
De 2011 à 2020 : En dix années de votre règne, la COTE D’IVOIRE et tous les ivoiriens, retiendront que Vous travaillez très bien, et très vite, pour le rayonnement de l’image de marque de notre pays, pour le développement économique, social et culturel de notre Nation…
Excellence Monsieur le Président de la République : Bravo et félicitations pour la parfaite organisation et pour la réussite des « huitièmes jeux de la Francophonie » qui se sont déroulées du 21 au 30 Juillet 2017 à ABIDJAN…
Le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, nos ancêtres et tous les Ivoiriens sont très fiers de vous…
Mêmes les Présidents Henri KONAN-BEDIE et Guillaume SORO, je pense et je sais qu’ils sont très fiers de Votre Excellence, mais comme il parait que, Vous êtes fâchés contre eux, c’est surement la raison pour laquelle ma Lettre de félicitations devance les leurs…Rires !!!
Oh Honte !!!
Abidjan, dormez seulement, Nous on avance et Nous sommes déjà à « devant-dougou pour 2020…Avec ADO ? Ou avec Qui ? »
Je sais et je pense qu’ils vont vous écrire pour vous féliciter…Les Présidents KONAN-BEDIE et SORO…
Deuxième vérité : Vraie, vraie-là, Prési ADO, ce n’est pas toi-même, qui nous as dit que Henri KONAN-BEDIE, C’est ton grand-frère de même père qui est le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY ?
Pourquoi, deux frères, peuvent-ils faire palabres, sans se réconcilier ?
Et puis, Nous sommes en Afrique, n’est-ce pas le Petit-frère, toi ADO, qui doit rendre visite à son Grand-frère, pour lui parler le premier et lui donner les nouvelles du Pays ? Tu veux demeurer Président après 2020 ?
Est-ce que ton Grand-Frère est informé par toi-même ?
Prési ADO : nous tous, on sait que c’est ton temps de règne et puis, tu es le seul Président de la République, mais ce n’est pas toi-même qui a demandé à ton Grand-Frère Henri KONAN-BEDIE de t’aider à bien gérer le Pouvoir suprême ivoirien ?
Au fait : Vous avez dit quoi-même dans votre « Appel ou Accord du 17 Septembre 2014 à DAOUKRO ? »
Troisième vérité : Prési ADO : Est-ce que tu as déjà dit à ton Grand-Frère Henri KONAN-BEDIE et à notre petit-frère SORO Guillaume que tu voudrais un troisième mandat présidentiel en 2020, pour la période 2020 à 2025 ?

Prési ADO : Vrai, vrai-là, toi-même, tu sais et tu connais comment KONAN-BEDIE et Guillaume SORO, ils t’ont aidé à prendre le Pouvoir Suprême de COTE D’IVOIRE-Là…
Prési ADO : ce n’est pas dans ma bouche que vous allez manger vos piments, vous les trois…
Mais comme Nous tous, Dieu nous aime et puis Nous aussi, on aime Dieu-là, C’est pourquoi, je mets ma bouche dans vos affaires de politiques…
Moi, je suis « la Voix des sans voix » :
Je peux vous parler, « Gbè et drap et ya fo-illie ; ya liquéfi…Car Nous tous, Nous sommes des enfants du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY…
Moi, je suis fatigué par vos palabres et par vos guerres imbéciles de succession : Depuis les temps anciens du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, en passant par les temps de règne de KONAN-BEDIE, de Robert GUEI, de Laurent GBAGBO et aujourd’hui de toi, Prési ADO :
Je vous ai toujours dit la vérité selon l’houphouétisme, selon la tradition de nos ancêtres et selon la bonne nouvelle de JESUS-CHRIST…
Prési ADO : Pardon, il faut faire la Paix avec Henri KONAN-BEDIE et Petit SORO…
Car tout est négociable, y compris ton éventuel troisième mandat, à conditions de mettre, et les formes et les fonds…
En conclusion : Prési ADO, il faut aller doucement, doucement et doucement, molo-molo et balle à terre…
Troisième mandat ou pas troisième mandat : ADO, sache que tu es déjà, rentré par la grande porte, dans l’Histoire de la République de COTE D’IVOIRE…
C’est Nous tous, on t’a mis là, Président de la république de COTE D’IVOIRE…Et c’est Nous tous, on peut te reconduire en 2020…Ou pas ?
Que Dieu te bénisse, Prési ADO et merci de saluer « Maman fanta-Gbè » de ma part…
J’attends, toujours, ma décoration et mon cadeau promis…
Enfin merci et mille fois mercis : Pour la réussite des huitièmes jeux de la Francophonie, surtout pour la réhabilitation et la rénovation de la Bibliothèque Nationale et du Musée des Civilisations d’Abidjan…
Djohn TANOH-NIAMKE
Diplomate, Ecrivain, blogueur, Chroniqueur diplomatique et politique.
-Précédemment Conseiller Technique de Cabinet Ministériel.
Mail= djohntanoh@gmail.com
https://www.edition999.info/_Djohn-TANOH-NIAMKE_.html







07:40 Publié dans Blog, Livre, Voyage, Web | Lien permanent | Commentaires (0)