topblog Ivoire blogs

25/07/2017

COTE D'IVOIRE: Sous le Règne des Blakoros...

COTE D’IVOIRE
Sous le règne « des Blakoros », ces hommes et ces femmes sans honneur et ni pudeur !
-Ivoiriennes mes sœurs,
-Ivoiriens mes frères,
-Chers frères et sœur d’Afrique et d’ailleurs,
-Chers amis lecteurs et lectrices de mes blogs, de mes sites, de mes livres, de mes nombreuses Contributions distribuées, gratuitement et virtuellement, sous formes de sermons, de prédications et de conférences, sur les réseaux sociaux.
En ce jour dominical qui est consacré par l’Eglise à l’annonce de «La Parabole du semeur qui est sorti pour semer », Lire dans la Bible, l’Evangile de Jésus-Christ selon Saint Mathieu, au chapitre treize :
Permettez-moi également à mon modeste niveau, respectueusement, d’apporter ma semence dans vos cœurs troublés, par « le retour intempestif et nocif des divisions politiques au RHDP et des tentatives de mutineries militaires », dans cette terre de la République de COTE D’IVOIRE, terre constamment déstabilisée, troublée et humiliée…par des Blakoros !
Oui et mille fois oui : Vous m’avez bien lu et bien compris que cette prédication ayant pour thème :
« COTE D’IVOIRE, Sous le règne des Blakoros, ces hommes et ces femmes sans honneur et ni pudeur », cette Contribution dis-je, s’adresse particulièrement aux sempiternels et éternels fossoyeurs de la République de COTE D’IVOIRE…
Ces odieux et ces méchants « diviseurs communs », ces ennemis de la culture du dialogue et de la paix…
Un adage populaire affirme que : « Si l’on n’aime pas le lièvre, il faut au moins reconnaitre qu’il a de longues oreilles et surtout reconnaitre qu’il court très vite… »
Pour la courte période de l’année 2010 à Juin 2017 : Il faut reconnaitre que la cohésion et l’union de tous les houphouétistes a permis, rapidement et fièrement, à notre beau et grand pays, la République de COTE D’IVOIRE de se développer intensément en matières d’infrastructures économiques et sociales :
Oui et mille fois oui : L’union fraternelle et sacrée des Présidents Henri KONAN BEDIE, Alassane OUATTARA et Guillaume SORO, et de leurs nombreux militants, cette union dis-je est un ciment, un préalable, un gage, une caution et une garantie pour éviter à notre pays de retomber dans les crises politiques et militaires et dans des climats d’instabilités chroniques qui ternissent la glorieuse image de marque de notre beau et grand pays, la République de COTE D’IVOIRE.
Alors qui sont les blakoros, ces hommes et ces femmes, sans honneur ni pudeur, qui créent toujours des divisions politiques, et des mutineries militaires, troublant notre quiétude et ternissant l’image de marque de notre pays ?
Trop c’est trop !!! Et assez, c’est également assez !!!
• Pourquoi troubler la République de COTE D’IVOIRE à qui le Monde entier fait confiance par sa récente élection au Conseil de Sécurité de l’ONU ?
• Pourquoi opérer des attaques de camps militaires, à seulement quelques jours des Huitièmes Jeux de la Francophonie à ABIDJAN qui est un grand honneur fait aux ivoiriens et à la République de COTE D’IVOIRE qui accueillent bientôt près de 5.000 Personnalités mondiales?
• Vraiment, je ne comprends pas ces ivoiriens, ces blakoros, ces hommes et ces femmes, sans honneur et ni pudeur qui troublent constamment, politiquement et militairement, notre beau pays, la République de COTE D’IVOIRE!
En Conclusion :
En République de COTE D’IVOIRE, il temps et il est grand temps que le Président de la République et son Gouvernement prennent les décisions idoines et appropriées pour garantir définitivement la paix, et pour rétablir la discipline, au niveau politique et militaire…
Trop c’est trop ! Et assez c’est assez !
Sinon, le vaillant peuple ivoirien risque, lui-même, un beau matin de surprendre tout le monde…
Que Le Président de la République et son Gouvernement mettent fin à la récréation des hommes politiques et des soldats…Ces Blakoros, sans honneur et sans pudeur qui troublent notre paix, notre stabilité politique et le rayonnement de notre image de marque difficilement acquis au prix fort de trois mille morts en 2010-2011 !
En cas de cas, il n’y a que deux cas présentement :
Premier cas : Ou le Président de la République et son Gouvernement gagnent en rétablissant la paix et l’ordre.
Deuxième cas : Ou les Blakoros gagnent…
La Vérité est un autre Nom de Dieu, et les vrais adorateurs de Dieu ont l’obligation de dire la Vérité, rien que la Vérité qui rougit seulement les yeux, sans jamais les casser…
Bon dimanche à tous et à toutes.
Dans la paix et dans la joie de Notre Dieu, de Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. Amen !
Djohn TANOH-NIAMKE
-Diplomate, Ecrivain, Blogueur, Chroniqueur diplomatique et politique.
-Précédemment Conseiller Technique de Cabinet Ministériel.
-Auteur de plusieurs livres, publications et contributions.
Mail : djohntanoh@gmail.com
Sites et Blogs :
https://www.edition999.info/_Djohn-TANOH-NIAMKE_.html
http://lecabrimort.blogspot.com/




Les commentaires sont fermés.