topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

09/06/2016

AFRIQUE: Ton temps de domination et d'émergence économique est arrivé

« Le Cabri mort n’a plus peur de couteau »
Chronique numéro 10 du 8 Juin 2016
Titre= Afrique : Ton temps de domination, de règne et d’émergence économique est enfin arrivé…

-Chers amis internautes,
-Chers lecteurs et lectrices ;
En cette période sainte et musulmane de préparation spirituelle à la fête du Ramadan : Permettez-moi de débuter cette tribune libre et virtuelle par une citation biblique au chapitre 3, du verset 1 à 8 du Livre d’Ecclésiaste qui dit ce qui suit :
« Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux :
-Un temps pour naitre, et un temps pour mourir ;
-Un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté ;
-Un temps pour tuer, et un temps pour guérir ;
-Un temps pour abattre, et un temps pour bâtir ;
-Un temps pour pleurer, et un temps pour rire ;
-Un temps pour se lamenter, et un temps pour danser;
-Un temps pour lancer des pierres, et un temps pour ramasser des pierres ;
-Un temps pour embrasser, et un temps pour s’éloigner des embrassements ;
-Un temps pour chercher, et un temps pour perdre ;
-Un temps pour garder, et un temps pour jeter ;
-Un temps pour déchirer, et un temps pour coudre ;
-Un temps pour se taire, et un temps pour parler ;
-Un temps pour aimer, et un temps pour haïr ;
-Un temps pour la guerre, et un temps pour la paix. »
En ce jour béni du mercredi 8 Juin 2016, date de la publication de cette présente chronique : Combien d’africains et d’africaines, ont-ils pris conscience et savent-ils, réellement, qu’en Afrique, Nous sommes, actuellement et véritablement, dans le temps de domination, de règne et d’émergence économique ?
• L’Afrique, notre mère-patrie, continent riche et prospère, a déjà dépassé le seuil d’un milliard et cent million d’habitants et de populations.
• La Chine et les chinois n’ont-ils pas cru et n’ont-ils pas pris conscience de leur puissance économique quand ils ont dépassé le seuil de plus d’un milliard d’habitants ?
• Oui et mille fois oui : L’Afrique est aujourd’hui un grand et un important marché peuplé de plus d’un milliard de consommateurs ; les africains doivent croire en l’émergence économique africaine, et surtout nous devons en prendre conscience…
• Comme une mendiante : L’Afrique, continent riche et prospère, doit-elle continuer de dépendre, encore et toujours, des « bailleurs de fonds et des aides extérieures » pour couvrir les besoins de cette population de plus d’un milliard d’africains ?
• Le temps de sortir de notre coma, de notre sommeil, et le temps de prise de conscience individuelle et collective, ce temps-là dis-je, n’est-il pas arrivé ?
• Quelles sont les questions et les équations à résoudre, pour transformer un milliard de consommateurs africains en un milliard d’acteurs et de producteurs africains ?
• En un mot comme en mille mots : Tous les africains et toutes les africaines, doivent impérativement comprendre qu’il est temps que nous prenions, individuellement et ensemble, nos responsabilités individuelles et collectives, pour contribuer au rayonnement et au développement économique de nos pays respectifs et de tout le continent africain.
• Il est noter et à souligner que pour le développement économique de l’Afrique : la Chine constitue un bon et un bel exemple, à méditer et à suivre, en matière d’émergence économique…
• La Chine, puissance économique émergente, n’est-elle pas peuplée par un milliard et trois cent millions de chinois, à la fois des consommateurs et des producteurs ?
• Les grands problèmes de l’Afrique et des africains, ne sont-ils pas dans les choix de « nos visions, de nos stratégies et de nos actions » en faveur de l’émergence économique ?
• Nos Dirigeants africains et nos Gouvernements africains n’étant, uniquement, que le moteur de l’émergence économique : Il est temps et il est urgent que tous les africains prennent, rapidement, conscience que nous sommes les vrais acteurs, les vrais travailleurs, les vrais producteurs et les vrais bénéficiaires de l’émergence économique africaine…
• A titre de bon exemple à suivre également, il y a le RWANDA dirigé par le charismatique Président Paul KAGAME : Après le grave génocide et dans une prise de conscience individuelle et collective de toutes les populations, de 1994 à 2016, soit moins d’une génération, à force de foi, de courage et de travail, les Dirigeants et tout le vaillant peuple rwandais, ont construit un beau pays qui est déjà un modèle en matière d’émergence économique…
Bravo et félicitations aux Dirigeants et aux Rwandais.
• En conclusion de cette chronique, il est à noter et à souligner que l’émergence économique africaine est d’abord une affaire de grandes visions, de stratégies et d’actions concrètes de nos Dirigeants politiques et de nos Gouvernements qui ne sont que le moteur ; l’émergence économique est également et ensuite, une affaire de foi, de prise de conscience et de travail intense de tous les africains…
• Rapidement et urgemment, les Dirigeants politiques, les Gouvernements et tout le vaillant peuple africain, ensemble et mains dans les mains, doivent urgemment se mettre au travail, pour construire et développer l’Afrique, dans l’union et dans la discipline, comme en Chine, comme en Corée du Sud, comme à Singapour, comme au Rwanda et ailleurs…
• Avec plus d’un milliard d’habitants et de populations, ne pas admettre et ne pas comprendre que l’Afrique amorce déjà, son temps de domination, son temps de règne et son temps d’émergence économique, c’est faire preuve d’imbécilité, de légèreté, de manque de conscience, de connaissance et de sagesse…
• De gré ou de force, de générations en générations, l’Afrique noire prendra conscience et se développera certainement, car l’émergence économique est essentiellement, une affaire de foi, de grands rêves et de grandes visions, à réaliser et à concrétiser par le travail assidu de tout le peuple africain, dans des secteurs, dans des sillons, dans des stratégies et dans des actions concrètes…
• En Afrique et actuellement sous nos yeux admiratifs :
Le Rwanda est déjà un très beau pays moderne et un bon modèle d’émergence économique : Pays enclavé, ne possédant ni pétrole, ni cacao et ni de richesses particulières, le Rwanda dis-je, constitue une fierté africaine sur tous les plans en matière d’émergence économique…
D’autres Etats africains, plus riches et plus nantis, tels que la République de COTE D’IVOIRE, le Nigéria, le Ghana, le Cameroun, etc. Sauront-ils relever tous les défis, rapidement et urgemment, pour être des Pays modernes et émergents ?
• Afrique mon Afrique, Continent riche et prospère : Il y a eu ton très long temps de sous-développement ; c’est maintenant l’ère glorieuse de ton temps de domination, de règne, de miracles et d’émergence économique…
• Avec Foi : Fortifie-toi et prends courage, Afrique mon Afrique…
Que le précieux Sang de Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, et la Puissance du Saint-Esprit lavent et couvrent, toute l’Afrique et tous les Africains. Amen.
Bonne semaine à toutes et à tous…
Djohn TANOH-NIAMKE
-Diplomate, Ecrivain, Chroniqueur et Blogueur
-Master professionnel en économie et en science de gestion.
-Auteur de plusieurs livres et publications
-Mail : djohntanoh@gmail.com
http://lecabrimort.blogspot.com/
http://www.edition999.info/_Djohn-TANOH-NIAMKE_.html








Les commentaires sont fermés.