topblog Ivoire blogs

21/02/2014

COTE D'IVOIRE: Que chaque ivoirien fasse sa part de sacrifices nationaux...

COTE D’IVOIRE : Que chaque ivoirien fasse sa part de sacrifices nationaux….
En guise d’introduction à cette tribune libre de « Diplomatie Sans Frontières », permettez-moi chers amis lecteurs et internautes de m’acquitter de quelques devoirs citoyens :
Premièrement : Je renouvelle mes encouragements et mes soutiens à Son Excellence Monsieur le Président de la République de COTE D’IVOIRE, Monsieur Alassane OUATTARA, à qui j’adresse, également, mes meilleurs vœux de prompts rétablissements.
Deuxièmement : A mon modeste niveau, pour mes nombreuses publications, mes contributions et pour ma « Diplomatie Sans Frontières, je suis très heureux, cette semaine, d’avoir reçu les félicitations et les encouragements de deux hautes personnalités ivoiriennes : Il s’agit d’un ancien Ministre et d’un Ambassadeur, tous les deux, des lecteurs attentifs et assidus (d’après eux-mêmes) de mes humbles réflexions et chroniques au sujet de la COTE D’IVOIRE…
1- Mon Ami, l’Ancien Ministre m’a dit presque ceci : Cher Frère, bravo et félicitations pour « ta part de sacrifices nationaux à travers tes nombreux appels à l’union, au rassemblement et au travail…Il a ajouté qu’il est temps que mes efforts soient récompensés… »
2- Mon Ami l’Ambassadeur, a quant à lui, manifester sa soif et son désir de lire encore de nouvelles publications de ma modeste part…
3- Que ce soit l’un ou l’autre, je suis heureux et satisfait, d’apprendre et de savoir que, « des ivoiriens d’en haut, d’en haut », et certainement « des ivoiriens d’en bas, d’en bas », apprécient mon courage, mon audace et mes talents en vue d’assumer ma part de sacrifices nationaux pour la paix et l’émergence de la COTE D’IVOIRE…
4- Je sais également que j’ai beaucoup d’ennemis, pour qui, je prie que Dieu s’en occupe et charge…
A présent et si on réfléchissait, ensemble, sur le thème de cette tribune libre ?
Combien sont-ils, les citoyens ivoiriens en général, et les politiciens en particulier, savent-ils que la COTE D’IVOIRE, récemment sortie de la crise postélectorale et rapidement en route vers l’émergence économique, la COTE D’IVOIRE, dis-je, est-elle encore fragile comme un œuf ou un bijou de grande valeur ?
Selon moi, le vaillant peuple ivoirien, doit surveiller de très près, les journalistes et les politiciens pyromanes qui veulent encore troubler notre sommeil et notre beau pays, à cause de leurs ambitions partisanes, tribales et politiques : Que chaque ivoirien fasse, avec modestie, humilité, modération et pondération, sa part de sacrifices nationaux en vue de favoriser la paix et l’émergence économique de la COTE D’IVOIRE.
Tout le reste n’est que détails, et vanité des vanités !
Qui a dit que dans un Pays, tous les Politiciens peuvent être Président de la République ?
N’est-ce pas Dieu qui donne le Pouvoir ?
Djohn TANOH-NIAMKE
-Diplomate, Ecrivain, Chroniqueur et Blogueur
-Ancien Membre du Bureau National du MEECI,
-Ancien Membre de la JPDCI-RDA,
-Ancien Président de l’AEEI (Association des Elèves et Etudiants de l’Indénié-Département d’Abengourou)
-Militant de base du RDR.
Fondateur et Administrateur des Sites et Blogs « Diplomatie Sans Frontières ».
Mail : tanohniamke@yahoo.fr

Les commentaires sont fermés.