topblog Ivoire blogs

23/07/2013

COTE D'IVOIRE: L'Affaire KKB et Consorts...

Chronique Politique
COTE D’IVOIRE, la scabreuse et scandaleuse « Affaire KKB et Consorts. »
Feu le Ministre BALLA KEITA, défunt Ministre de l’Education Nationale de la COTE D’IVOIRE sous le règne du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, fidèle et charismatique militant politique, un adepte zélé et un brillant idéologue de l’houphouétisme, avait l’habitude d’affirmer les deux pensées ci-dessous :
Premièrement : « Un pied dans l’houphouétisme et dans le PDCI-RDA, Et un autre pied ailleurs et dehors : C’est se mettre dehors, soi-même ou par contrainte… »
Deuxièmement : « Comme des chiens qui ne changent jamais leurs manières d’aboyer ou de s’asseoir, des militants ivoiriens, des houphouétistes et consorts peuvent crier, hurler et aboyer, mais la caravane du miracle ivoirien, du bonheur du peuple ivoirien avancera, passera et continuera sa route vers la paix et le développement de la COTE D’IVOIRE.
En un mot comme en mille et pour revenir à l’actualité politique ivoirienne, je dirai simplement que « l’affaire KKB et Consorts » n’est rien de nouveau sous le ciel ivoirien…
De quoi s’agit-il, actuellement et politiquement, en COTE D’IVOIRE ?
La réponse est que « des apprentis sorciers » nourris et blanchis par l’argent public ivoirien, tapis dans l’ombre des partis politiques et ailleurs, veulent saboter et empêcher « l’alliance RHDP, les Présidents OUATTARA et BEDIE » de gouverner, sagement et intelligemment notre Pays :
-Qui vous a dit que la paix et le développement ivoiriens n’avaient pas d’ennemis qui pensent à leurs propres ventres et leurs propres carrières politiques ?
-De quoi s’agit-il, actuellement et politiquement, en COTE D’IVOIRE ?
-La réponse, c’est que depuis le 18 mai 2005, les partis houphouétistes (PDCI-RDA, RDR, MFA, rejoints par des Alliés), ont signé un accord qui est « Le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et à la Paix », le RHDP.
Et le 28 novembre 2010, le Président Alassane OUATTARA, candidat de son propre parti le RDR, et également candidat de la coalition RHDP, a gagné les élections présidentielles ivoiriennes :
En principe, après la crise postélectorale, l’alliance RHDP doit gouverner ensemble, dans la paix et le développement, jusqu’en 2015, voir jusqu’en 2020, étant donné que la COTE D’IVOIRE a besoin de stabilité pour son émergence.
-Diantre, que non ! Et le revoilà les démons de la division et des guerres des héritiers !
Il est important de noter que dans cette chronique, je ne rentrerai pas dans les détails. Je me contenterai, uniquement et seulement, de rappeler « quelques acquis et avantages » que le pdci-rda a gagnés et reçus du RHDP et du Président Alassane OUATTARA :
1-Le prestigieux poste de Premier Ministre, Chef du Gouvernement, plus plusieurs postes de Ministres,
2-Le poste de Président du Conseil Economique et Social,
3-Le poste de président de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation(CDVR),
4-Le poste de président de la Commission Electorale Indépendante(CEI),
5-Le poste d’Inspecteur Général de l’Etat.
6-Et plusieurs « Hauts Postes Administratifs. »
Aux regards de ce qui précède et sans rentrer, j’affirme pour ma part que « l’affaire KKB et Consorts », est un mauvais calcul politique, c’est un chantage honteux, une manipulation politique, scabreuse et scandaleuse qui salit la réputation de leurs auteurs, mandataires et mandants que nous connaissons bien ! Quelles hontes et humiliations !
Voici, ci-dessous leurs deux principaux arguments :
A-Premier Argument fallacieux et prétentieux de KKB et Consorts : Ils veulent que le Président Henri KONAN-BEDIE ne se représente pas au Douzième Congrès du PDCI-RDA et qu’il leur cède la Présidence du PDCI-RDA, pour raison d’âge avancé.
A cette préoccupation, je leur réponds que le Congrès est libre et souverain pour modifier les textes et maintenir le Président Henri KONAN-BEDIE en qualité de Président à durée déterminée ou à vie du PDCI-RDA :
En effet, partout dans le Monde et en démocratie, la légalité et la légitimé sont conférées par le Peuple(les électeurs) et selon les intérêts politiques présents.
Selon moi, le Président Henri KONAN-BEDIE qui mérite les honneurs, le respect et de la considération, doit demeurer pour la COTE D’IVOIRE, « Une icône nationale » comme NELSON MANDELA en Afrique du Sud : Que personne ne défie orgueilleusement Le Président Henri KONAN-BEDIE dans sa volonté de rester, encore à la tête du PDCI-RDA.
B-Deuxième Argument fallacieux et prétentieux de KKB et Consorts : C’est que le PDCI-RDA devrait présenter son propre candidat aux élections présidentielles de 2015.
A cette préoccupation, moi je réponds que notre pays, la COTE D’IVOIRE, étant encore fragile, du fait de la crise postélectorale avec son cortège macabre de plus de 3.000 morts, il est pertinent, sage et intelligent, pour tous les Houphouétistes de demeurer ensemble, mobilisés, rassemblés et unis, autour du Président de la République Alassane OUATTARA, pour régner ensemble et gouverner ensemble la COTE D’IVOIRE, jusqu’en 2020.
Enfin, je dis, haut et fort, que KKB et Consorts peuvent rêver et présenter mille candidatures contre ADO en 2015 !
Ils sont libres et personne ne les empêchent !
Moi, pour la paix et pour le développement de la COTE D’IVOIRE, je vote ADO en 2015, et je lance un Appel sage et respectueux à tous les ivoiriens de soutenir les Présidents ADO et KONAN-BEDIE qui sont déjà, ensemble, pour réaliser « Le Train du Deuxième Miracle Ivoirien. »
Très Fraternellement.
Djohn TANOH-NIAMKE
Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur.
Ancien Membre du Bureau National du MEECI.
Ancien Membre de la JPDCI-RDA
Ancien Président de l’Association des Elèves et Etudiants de l’Indénié(AEEI), Département d’Abengourou.
Mail : tanohniamke@yahoo.fr
Sites et Blogs : http://tanohniamke.net
http://tanohniamke.wordpress.com



Les commentaires sont fermés.