topblog Ivoire blogs

09/01/2013

COTE D'IVOIRE: Mes Meilleurs Voeux au Président de la République...

CHRONIQUE DIPLOMATIQUE :
COTE D’IVOIRE : Mes vœux de bonne et heureuse année à Son Excellence Monsieur Alassane Dramane OUATTARA, Président de la République.
Excellence Monsieur le Président de la République,
Fidèle à ma réputation de :
-Leader d’opinion, d’ancien responsable associatif et politique au niveau de la jeunesse ivoirienne,
-Jeune mais « expérimenté et attitré idéologue de l’houphouétisme »,
-Ecrivain, Auteur de plusieurs essais parmi lesquels « COTE D’IVOIRE, la guerre des imbéciles »,
-Blogueur, fondateur de plusieurs sites, parmi lesquels « Diplomatie Sans Frontières » :
J’ai l’honneur, Excellence Monsieur le Président de la République, à mon humble et modeste niveau, de vous adresser mes meilleurs vœux de santé, de prospérité et de bonheur pour l’année 2013, à Vous-même, à Votre Epouse notre Charmante Maman La Première Dame, à tous les Membres de votre illustre famille, à tous vos proches et dévoués collaborateurs.
En choisissant la présente forme de cette « Lettre Ouverte » pour vous adresser mes sincères vœux, j’ai voulu saisir, volontairement, cette exceptionnelle occasion :
D’une part en ma qualité de « Jeune Gardien du Temple de l’Houphouétisme ou de Conseiller Bénévole Houphouétiste »,
Et d’autre part, en ma qualité de simple citoyen ivoirien,
Pour m’exprimer librement et « faire d’une seule pierre, plusieurs coups » ci-dessous :
1. Vous renouveler la fidélité de mon engagement personnel à vous apporter mes propositions, mes réflexions et mes actions pour la réussite de votre mandat présidentiel,
2. Saisir également, cette occasion et cette auguste tribune, pour renouveler mes appels à tous les ivoiriens et à la communauté internationale, à vous faire confiance, à continuer à vous apporter leurs soutiens et leurs prières, en vue de la réussite de votre premier mandat présidentiel :
3. En un mot comme en mille, et dans cette présente contribution, loin de moi et arrière de moi, tous les ennemis et pourfendeurs de votre règne présidentiel…
Excellence Monsieur le Président de la République :
A présent, permettez-moi de rentrer dans le vif de mon propos :
• Brefs Rappels Historiques du Contexte ivoirien :
Selon mon analyse politique et personnelle, depuis 1980 : La COTE D’IVOIRE a suivi le schéma et le fil conducteur suivant :
-La guerre des Héritiers du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, débutée en 1980 a atteint son apothéose en décembre 1993….
-Puis ladite guerre a ensuite favorisé le coup d’Etat militaire du 24 décembre 1999…
-Puis ledit coup d’Etat militaire, a lui-même bénéficié et favorisé l’arrivée calamiteuse au Pouvoir Suprême et le Règne du Président Laurent GBAGBO (D’octobre 2000 à 0ctobre 2010)…
-La rébellion de 2002 n’est qu’une des nombreuses conséquences, honteuses et désastreuses, de cette arrivée calamiteuse du Président Laurent GBAGBO au Pouvoir Suprême ivoirien…
Excellence Monsieur le Président de la République :
Après la crise postélectorale soldée par trois mille(3.000) Martyrs, Votre Règne Présidentiel actuel que j’appelle : « Le Renouveau et la Renaissance de l’Houphouétisme », ce règne-là, dis-je, ne doit pas décevoir ni les ivoiriens, ni les africains et ni la communauté internationale :
En un mot comme en mille, le Monde entier vous regarde et vous n’avez droit à aucune erreur, aucun prétexte, ni aucun alibi pour que la République de COTE D’IVOIRE retourne dans les guerres des Héritiers qui déboucheront ensuite sur des coups d’Etat, qui eux-mêmes entraineront des Règnes calamiteux, qui ensuite provoqueront des patriotismes xénophobes, des milices et des rébellions incongrues, saugrenues et imbéciles…
Qui à leurs tours, enfin déboucheront sur des élections, certes démocratiques, mais avec des souvenirs macabres et indélébiles de plusieurs milliers de morts !
Excellence Monsieur le Président de la République :
En plus des défis économiques à relever et pour lesquels Votre Haute Excellence « se débat et se bat très bien » :
Tels me semblent ci-dessus résumés, les vrais autres enjeux et défis auxquels Vous avez à trouver des solutions pratiques….
De quoi s’agit-il et quelles sont mes propositions ?
La paix, la justice, le dialogue politique avec vos partenaires du RHDP et vos Opposants, la cohésion et la réconciliation nationale, sont des contingences, des défis et des préalables immédiats à relever, pour le bonheur de toutes et de tous les ivoiriens, sans aucune exception ni aucune exclusion….
A titres de suggestions et d’exemples concrets : Si j’étais votre Conseiller ou Autre Proche Collaborateur, Je vous aurais déjà proposé, très rapidement, mes réflexions pacifiques et apaisées pour le règlement politique des cas « des Prisonniers Pro-Gbagbo » et de leurs Amis encore en exil, « les Anciens Barons et Dignitaires en fuite… »
Oui et Mille fois oui, Excellence Monsieur le Président de la République : Que la Justice ivoirienne libère ou mette en liberté provisoire tous les « Prisonniers Pro-Gbagbo » détenus, ici et là, sur l’ensemble du territoire national…
Je le dis haut et fort, car l’image de marque de « Grand Démocrate » de Votre Haute Excellence, serait rehaussée et renforcée…
Enfin et avant de conclure mon propos :
-Je Vous renouvelle ma pleine adhésion à vos « Grands Travaux » d’équipement, d’infrastructures et de développement économique, pour l’émergence de la République de COTE D’IVOIRE à l’horizon 2020 :
Mes vœux et mes souhaits, à ce niveau et à ces chapitres, sont qu’il faut agir et terminer effectivement, rapidement et concomitamment, plusieurs « Grands Projets » sur l’ensemble du Territoire National avant 2020.
-Ma dernière préoccupation est la cherté de la vie, l’emploi des jeunes et la politique de l’autosuffisance alimentaire qui nécessitent des mesures urgentes et draconiennes telles que la conception et l’exécution d’un Plan National Spécifique et Sectoriel en faveur de Jeunes Producteurs de tomates, d’oignons, de piments, de gombos, de bananes plantains, d’ignames, de manioc, de mais, de poulets, de pintades, de lapins, d’agoutis, de moutons, des bœufs et de poissons de toutes espèces….En effet et selon moi, la Production est le levier principal et central qui peut faire baisser les prix…
En conclusion de cette chronique :
Excellence Monsieur le Président de la République,
Tout en vous renouvelant ma fidélité, mon dévouement et mes sincères vœux du nouvel an 2013 :
Je me permets, toutefois, de vous rappeler la citation ci-dessous de Notre Illustre Père à Tous et à Toutes, à savoir le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY :
« En politique et comme les crocodiles, je dors en gardant un œil ouvert, car j’ai plus peur de mes Amis que de mes Ennemis…. »
Oui et Mille fois oui, Excellence Monsieur le Président de la République : Finis les temps des militantismes alimentaires et des campagnes électorales avec leurs cortèges de sympathisants, de courtisans et de suiveurs…
-Vive le Renouveau et la Renaissance de l’Houphouétisme
-Vive le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Dramane OUATTARA,
-Vive La République de COTE D’IVOIRE Paisible, Une Seule et Indivisible, Amie de Tous, et Ennemie de Personne.
TANOH NIAMKE DJOHN
Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur.
Fondateur de « Diplomatie Sans Frontières »
-Ancien Membre du MEECI et de la JPDCI-RDA,
-Ancien Président de l’Association des Elèves et Etudiants de l’Indénié- Département d’Abengourou(AEEI),
• Précédemment Conseiller Technique Chargé de la Coopération et de la Francophonie,
• Précédemment Diplomate à l’Ambassade de COTE D’IVOIRE au Brésil, en Israël, au Conseil de l’Entente, en Corée du Sud et en France.
http://tanohniamke.net
http://tanohniamke.wordpress.com
http://twitter.com/tanohdjohn
http://netlog.com/tanohdjohn







Les commentaires sont fermés.