topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

05/11/2012

Chronique culturelle: Le cinquième anniversaire de Diplomatie Sans Frontières.

Chronique culturelle : COTE D’IVOIRE, le diner-gala du cinquième anniversaire de « Diplomatie Sans Frontières…. »
De novembre 2007 à Paris, à novembre 2012 à Abidjan : Voici exactement cinq(05) très bonnes années que j’ai crée, lancé et entretenu ma vingtaine de Sites et de Blogs, pompeusement appelés et baptisés :
« Diplomatie Sans Frontières. »
Il est à noter que l’ambition finale, c’est de faire de ce puissant outil de communication virtuelle, une Organisation Non Gouvernementale(ONG) Internationale...Mais en entendant :
Depuis exactement un mois, je cherchais une occasion pour fêter tous mes efforts et toutes mes débauches d’énergie sur les réseaux sociaux d’internet…
Et justement, à la faveur d’une campagne publicitaire en COTE D’IVOIRE, j’ai saisi cette occasion pour faire « d’une seule pierre, deux coups » :
Cette campagne publicitaire via internet, via des visites sur le terrain et via « les bouches à bouches » avait pour thème principal :
« La qualité de la vie, la propreté et la lutte contre la pollution », campagne dont, je suis le modeste concepteur, auteur, initiateur et promoteur ;
Cette campagne, dis-je, a été confiée à l’Agence BO’JOUR pour sa réalisation matérielle, en seulement deux semaines de temps, après sa conception !
Quels défis et quelles gageures, lancés à Madame Anna YONTA KAMARA et à Sa Structure « BO’JOUR » qui ont eu beaucoup de mal et de peine, à comprendre, à suivre et à réaliser, « à la vitesse d’internet, de la lumière et du son » cet important projet à eux confiés…
Merci à Anna, à son époux et à son équipe d’avoir essayé de me connaitre et de m’accompagner dans ce projet…
Mais, Feu le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, avait l’habitude de dire que « le découragement n’est pas un comportement des ivoiriens… »
Ainsi donc, malgré les pièges et les ruses de nos éternels et sempiternels adversaires et ennemis :
-Malgré les lourdeurs administratives et les hésitations des officiels ivoiriens à nous aider, soutenir et encourager :
-Malgré le bal des vautours et la salsa de nos détracteurs ;
-Malgré leur absence notoire, après nous avoir donné les assurances de leurs accords, soutiens et présence physique à nos côtés pour nous soutenir et à nous accompagner (Je parle des Autorités…)
-Malgré toutes ces difficultés, dis-je, nous avons pu, avec l’aide et la puissance de Dieu et des Ses Anges, organiser nos cérémonies, seul et en orphelin !
D’ailleurs, moi, je suis orphelin de père depuis 1966, et je me suis toujours débrouillé ou battu tout seul !
De force, avec rapidité et avec justesse :
Nous avons pu relever les défis pour organiser, ce samedi 03 novembre 2012, notre « Diner-Gala pour fêter le cinquième anniversaire de Diplomatie Sans Frontières et pour lancer l’année zéro du Salon Africain de la Propreté, de la Qualité de la vie et de la lutte contre la Pollution. »
Sur 120 Personnalités et Partenaires conviés et invités (à guichets fermés) : Il n’y avait qu’une petite soixantaine(60) de personnes, effectivement et physiquement, présentes à la salle des banquets du Ministère d’Etat, Ministère des Affaires Etrangères….
Je bénis le très Saint et Sacré Nom de l’Eternel Dieu qui fait, toutes choses bonnes, selon Sa propre Volonté divine et non selon celle des femmes et des hommes !
En un mot comme en mille, cette fête fut sobre, sans aucun caractère officiel mais on sentait la présence de l’Amour, de la Paix, de la joie et du Saint Esprit :
Dieu a toujours le dernier mot : C’est Lui qui domine sur les temps et les circonstances…Et en République de COTE D’IVOIRE, Nous vivons les temps et les circonstances du Saint-Esprit…
En guise de conclusion : Nous avons bel et bien fêté le cinquième anniversaire de « Diplomatie Sans Frontières » et Nous avons lancé et annoncé l’année zéro du « Salon Africain de la Propreté, de la qualité de la vie et de la lutte contre la pollution. »
Pour ma part, je suis heureux d’avoir appris que nous initiatives plaisent à Son Excellence Monsieur le Président de la République, à Son épouse, la Première Dame, et à quelques Hautes Personnalités…
Que Dieu les bénisse et bénisse, également et éternellement, tous ceux et toutes celles, qui nous soutiennent, qui prient pour nous et pour nos projets.
Et que soient maudits, jusqu’à mille(1.000) générations, Satan et les puissances des ténèbres, humaines, physiques ou spirituelles, qui nous persécutent et nous maudissent…. Amen !
N’oubliez jamais les deux labels et slogans de « Diplomatie Sans Frontières » qui sont :
1. Pour que la COTE D’IVOIRE et l’AFRIQUE changent et se développent, il faut de nouvelles générations d’hommes et de femmes, tous et toutes, remplis de connaissances, de talents et de compétences, Et surtout, prêts pour les changements et le développement…
2. Pratiquer ou faire de la « Diplomatie Sans Frontières » : C’est dire la vérité, rien que la vérité, qui rougit seulement les yeux, sans jamais les casser, pour que le monde avance et se développe… »
Très bonne première semaine du mois de novembre 2012, à tous et à toutes.
Djohn TANOH NIAMKE
Diplomate, Ecrivain, blogueur et Chroniqueur.
Fondateur et Administrateur de :
Diplomatie Sans Frontières.
Concepteur, Initiateur et Promoteur du
« Salon Africain de la Propreté, de la Qualité de la vie et de la lutte contre la Pollution. »
http://tanohniamke.net
http://tanohniamke.wordpress.com
http://leblogdetanohniamke.blogspot.com
http://tanoh.niamke.over-blog.net
http://netlog.com/tanohdjohn
http://twitter.com/tanohdjohn








Les commentaires sont fermés.