topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

09/03/2012

Chronique diplomatique: COTE D'IVOIRE, la fin des dinosaures et des mange-mil

Chronique diplomatique : COTE D’IVOIRE, vers la fin du règne des dinosaures et des mange-mil.
Chers amis internautes lecteurs de mes blogs et sites,
Chers frères et sœurs, ivoiriens et ivoiriennes,
Chers amis et partenaires de la COTE D’IVOIRE,
Dans ma précédente chronique politique, je vous annonçais que la COTE D’IVOIRE s’apprêtait à passer une vitesse supérieure au sujet des changements et remaniements profonds qui s’annonçaient de bonnes sources et dignes de foi :
A peine ai-je balancé, sur internet et quelques heures, les fruits de ma réflexion, que j’apprends l’historique et mémorable démission de Son Excellence Monsieur Guillaume SORO et de l’ensemble de son Gouvernement…
La politique étant une saine appréciation des réalités (bonnes ou mauvaises) du terrain, il faut noter et souligner que l’année 2012 marquera, en biens et en termes de progrès, politiques et économiques, le destin du peuple de COTE D’IVOIRE :
Est-ce que les ivoiriens et les ivoiriennes, comprennent-ils et suivent-ils, le déroulement du pragmatisme politique et houphouétien du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Dramane OUATTARA en l’an premier de son pouvoir suprême ivoirien?
Selon mon analyse, en République de COTE D’IVOIRE et avec le règne du Président OUATTARA, nous nous acheminons, allègrement et surement vers ce que j’appelle « la fin du temps de règne des dinosaures politiques et également vers l’extinction de la race des prédateurs et des mange-mil… »
De quoi s’agit-il, politiquement et actuellement, au sommet de l’Etat de COTE D’IVOIRE ?
Ma réponse, ci-dessous, à cette question cruciale est courte, concise, claire et sans ambigüité :
En République de COTE D’IVOIRE et avant d’exécuter son programme de développement économique : Le Président OUATTARA, en digne « fils et l’un des héritiers politiques » du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, est en train de rassurer et de récompenser ses partenaires politiques et acteurs de sa victoire présidentielle.
Qu’est-ce que cela veut dire en termes clairs et décodés, diplomatiquement, politiquement et stratégiquement parlant ?
Selon moi, la parole et les actes étant sacrés pour la réputation de toute Personnalité d’Etat qui se respecte :
D’une part : Le Président OUATTARA honorera certainement ses engagements vis-à-vis du Président Henri KONAN-BEDIE et de son Parti le PDCI-RDA, en offrant le Poste prestigieux de Premier Ministre à l’un de leur Cadre déjà désigné et proposé…On parle et on confirme déjà, de plus en plus, le Ministre D’Etat Jeannot AHOUSSOU comme étant le futur et prochain Premier Ministre…
D’autre part : Pour remercier le Premier Ministre Guillaume SORO et ses Ex-Rebelles qui l’ont soutenu militairement lors de la guerre postélectorale, le Président OUATTARA s’apprêterait à désigner Monsieur SORO comme le futur et prochain Président de l’Assemblée Nationale de COTE D’IVOIRE, faisant ainsi de ce Dernier son Dauphin constitutionnel.
En un mot comme en mille, le Président de la République de COTE D’IVOIRE, Son Excellence Monsieur Alassane Dramane OUATTARA, a décidé de placer sa gouvernance sous le signe du « rassemblement et du pragmatisme houphouétiens », ce qui veut dire que l’alliance triangulaire « OUATTARA-BEDIE-SORO » gouvernera, ensemble et dans la paix, la COTE D’IVOIRE avec les attributions suivantes :
• La Présidence de la République pour OUATTARA et son Parti le RDR,
• La Primature pour Henri KONAN-BEDIE et son Parti le PDCI-RDA,
• Et l’Assemblée Nationale pour Guillaume SORO et ses Ex-Forces Nouvelles.
• Il reste entendu que les Autres Partenaires et Partis politiques, ayant soutenu ou qui soutiendront, le Président OUATTARA seront également récompensés par des Hauts Postes, ministériels, administratifs et diplomatiques...
• Un tel partage du Pouvoir Suprême est rassurant et permettra à la Réconciliation nationale de se faire rapidement…
• Bien sur et en excluant pas le FPI et les Pro-GBABO…
Voici schématiquement, les enjeux politiques qui se mettent progressivement en places en République de COTE D’IVOIRE et qui semblent arranger tous les clans politiques….Sauf les mange-mil, ces espèces de politiciens alimentaires qui ne pensent qu’à leurs seuls carrières, intérêts et profits personnels : Ces Ainés-là, hommes et femmes, dinosaures ou mange-mil, seront très bientôt dépassés par les évènements et ils seront définitivement en situation de disparition et d’extinction, définitives et totales, pour le progrès, le développement, la paix et le bonheur de la COTE D’IVOIRE.
TANOH NIAMKE, Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur.
Fondateur et Administrateur de :
-Diplomatie Sans Frontières
-Ivoiriens Sans Frontières.
http://tanohniamke.wordpress.com
http://tanohniamke.net
https://www.facebook.com/tanohniamke
http://twitter.com/tanohdjohn
http://netlog.com/tanohdjohn

Mail=tanohniamke@hotmail.fr









Les commentaires sont fermés.