topblog Ivoire blogs

04/08/2010

Chronique Economique

Chronique économique :
Objet : COTE D’IVOIRE, le Temps de ton Deuxième Miracle est arrivé.
Tu t’appelles « La République de COTE D’IVOIRE. »
Tu es ma Mère-Patrie bénie et bien aimée. Tu es née le 07 août 1960. Et en ce moment :
Pendant que je rédige cette Chronique, tu as exactement cinquante (50) ans ; tu as déjà connu ton Premier Miracle de Développement Economique dans les années soixante et soixante-dix ; et depuis, plus rien de concret : tu tournes en ronds comme une toupie,
À cause de la mauvaise Foi de tes Filles et Fils qui ne sont pas pourtant bêtes !
En effet : Affirmer que nos Pères, Mères et Ainés, ne Nous ont rien laissé, ou n’ont rien fait pour Nous les Jeunes, serait de l’ingratitude et de l’imbécilité !
Cependant, reconnaître que le Bilan est maigre et très amer, est de la pure Vérité : C’est pourquoi, Nous devons toutes et tous, Nous mobiliser pour prendre les Relais et la Relève de la Construction Nationale, car des Temps de Gloire et de Deuxième Miracle s’annoncent maintenant pour la COTE D’IVOIRE, avec une Jeunesse bien formée, talentueuse et charismatique.
D’ailleurs, La Vie est faite de Successions de Saisons et de Générations.
Nos Pères, Mères et Ainés qui le savent déjà, devraient agir rapidement dans la Sagesse, après avoir déjà fait leurs parts de Sacrifices et de Devoirs Nationaux :
En effet, n’eussent été, les actes ci-dessous, La COTE D’IVOIRE aurait déjà connu son Deuxième Miracle :
-Ces nombreuses guerres et luttes impitoyables de succession à la Magistrature Suprême depuis plus de vingt(20) ans,
-Ce maudit Coup d’Etat de décembre 1999,
-Cette Rébellion incongrue et saugrenue avec ses cortèges d’assassinats, de viols, de vols, de pillages des ressources, de veuves, d’orphelins,
-Ces Milices et Patriotismes violents, ivoiritaires et xénophobes, faisant fuir les Touristes, Industriels et Investisseurs,
- Tous ces décors macabres de douleur, de souffrance, de pauvreté, de mort, de délestage en eau et en électricité, de chômage chronique, entrainant leurs cortèges de honte, d’humiliation, de pleurs et de peur,
-Tous ces détournements massifs et ces actes de mal gouvernance chiffrés en milliers de milliards de francs,
-Tous ces Politiciens de Métiers avec leurs Débats stériles et démagogiques, etc.,
Je le répète encore, une fois, Nos Pères, Mères et Ainés, ont fait ce qu’ils pouvaient faire…L’Heure est venue de faire valoir leurs Droits à la Retraite !
Pour que la COTE D’IVOIRE change et se développe, il faut nécessairement et impérativement, de Nouveaux Hommes, de Nouvelles Femmes, tous et toutes remplis de connaissances et de très grandes valeurs, très courageux, ambitieux et talentueux, pour affronter et relever tous les Grands Défis,
Et surtout ils doivent être mentalement prêts pour les Changements et le Développement Economique :
En effet, il est grand temps que les Ivoiriennes et Ivoiriens comprennent que trop de Politique tue un Pays :
Le Développement de la République de COTE D’IVOIRE ne saurait se concevoir, s’exécuter, se construire et se bâtir dans cette très longue Période Politique Transitoire Actuelle de ni Paix ni Guerre qui ne profite qu’aux Seuls Seigneurs de la Guerre, aux Adeptes de la Dictature et du Cafouillage!
Les Plans d’investissements pour le Développement économique d’un Pays se conçoivent et s’exécutent sur de très longs termes :
En effet, aucun Bailleur de Fonds sérieux, Public ou Privé, ne saurait faire confiance à un Pays comme la COTE D’IVOIRE qui malgré sa relative richesse naturelle, baigne encore dans les incertitudes et les doutes politiques !
Les instabilités politiques et les insécurités chroniques ne sont pas bons facteurs de développement !
Voici ici, entre autres raisons, les motivations qui fondent à l’organisation rapide des élections présidentielles en vue de doter la COTE D’IVOIRE d’institutions démocratiques légales et légitimes :
Que le Meilleur Candidat gagne !
Il faut rapidement ces élections-là pour penser et pour passer aux vraies seules considérations sérieuses que sont les problèmes de l’Emploi de la Jeunesse, la Modernisation de l’Agriculture, l’Industrialisation, la Rénovation, la Restauration et la Construction des Infrastructures économiques, etc.
En un Mot comme en Mille, Ivoiriennes et Ivoiriens,
Mettons fin à la récréation politique interminable dans laquelle Notre Pays la COTE D’IVOIRE s’est installée et enlisée très durablement,
Pour, Toutes et Tous, Ensemble, dans l’Union, la Discipline, le Travail, la Paix, l’Amour, l’Hospitalité et dans la Confiance,
Construire, économiquement une belle et prospère COTE D’IVOIRE, Amie de tous et ennemie de personne,
Y compris la France Notre Premier Partenaire!
Vive le Cinquantenaire de la COTE D’IVOIRE.
Paris, le 04 AOUT 2010.
TANOH NIAMKE, Diplomate, Ecrivain,
Diplomatie Sans Frontières
Master in Sciences of Management For Executives And Special
Students
www.leblogdetanohniamke.ivoire-blog.com
www.diplomatiesansfrontieres.blogspot.com

Les commentaires sont fermés.